Faut pas rêver du 5 octobre 2022 : ce soir sur France 3 « L’ivresse des sommets »

4.5
(8)

Faut pas rêver du 5 octobre 2022, sommaire de votre magazine – France 3 vous propose ce mercredi soir un nouveau numéro inédit du magazine « Faut pas rêver » avec pour thème « L’ivresse des sommets ». Carolina De Salvo nous embarque dans un voyage vertigineux, entre les hautes montagnes et le ciel des Alpes.



Publicité

A suivre dès 21h10 sur France 3 mais aussi en avant-première, replay et streaming sur France.TV.

Faut pas rêver du 5 octobre 2022 : ce soir sur France 3 « L'ivresse des sommets »
Capture FTV


Publicité

Faut pas rêver du 5 octobre 2022 « L’ivresse des sommets »

En compagnie de Damien Lacaze et Clément Latour, deux parapentistes chevronnés, Carolina va réaliser une traversée des plus hauts sommets alpins par les airs. Une épopée époustouflante mais pas sans risque pour une non-initiée !
Sa route va croiser celle de Stéphane Dan, guide de haute montagne, dans sa quête pour aller décrocher, à flanc de falaise, les plus belles pièces de quartz enchâssées dans la roche.
Puis, elle ira partager la passion des aigles de Jacques-Olivier Travers sur les rives du lac Léman. Après des heures d’entraînement, les rapaces s’élancent depuis la montagne pour venir atterrir dans la vallée sur le bras de leur « coach » !
Cette ivresse des sommets se conclut par un incroyable vol en montgolfière à 6 500 m d’altitude en compagnie de Gaël Cardon et Laure de Coligny. Tutoyer les nuages, frôler la cime des montagnes, partager des aventures humaines exceptionnelles : voilà le menu de ce programme complété par 4 reportages.

Sauveteurs de l’Everest (Népal) : Gravir l’Everest est un exploit. Y sauver les alpinistes en difficulté l’est tout autant… Le capitaine Djeng le sait, ce sherpa de 42 ans dirige une petite équipe d’hommes spécialisée dans le sauvetage en conditions extrêmes. Chaque année, aux prémices du printemps, plus de 800 grimpeurs sont attendus sur les plus hauts sommets du monde. Au plus fort de la saison, l’équipe de sauveteurs et leur hélicoptère peuvent faire une vingtaine de rotations, défiant les lois de l’altitude et de la météorologie.
Louise sur un fil : Louise, une surdouée dans sa catégorie, participe régulièrement aux compétitions de highline en France comme à l’étranger. Toutes les occasions sont bonnes pour vivre de nouvelles expériences exaltantes et vertigineuses. Nous l’avions suivie dans les Cévennes il y a 3 ans. Au printemps dernier, elle a participé aux « Arcs Winter Festislack », un événement international qui rassemble les meilleurs mondiaux de cette discipline.


Publicité

Les éleveurs d’aigles de la steppe (Mongolie) : Dans les montagnes de l’Altaï, à l’ouest de la Mongolie, une petite communauté de nomades dresse des aigles dans le but de les former à chasser avec eux. Cet art de la chasse se transmettait jusqu’ici de père en fils. Mais dans la steppe une jeune fille est en train de bouleverser ces traditions. Ai-Moldir, 12 ans, est en train de dresser son aigle pour sa première campagne de chasse. Elle s’est promis de devenir la meilleure chasseuse du pays…

Les fleurs du ciel (Suisse) : Partir à l’ascension des grandes parois des Alpes pour en explorer la biodiversité, c’est le défi quotidien du chercheur Sébastien Lavergne. Ce scientifique du Laboratoire d’écologie alpine n’aime rien tant que prendre de la hauteur à la manière des naturalistes aventuriers du XIXe siècle. Accompagné d’un guide de haute montagne, Nicolas Bartalucci, ils ont pour mission l’échantillonnage des plantes et fleurs qui poussent sur les sommets. L’objectif est double : comprendre comment ces forces de la nature s’adaptent aux conditions extrêmes de haute montagne et quels impacts ont les changements climatiques sur cette végétation fragile.

Ce soir partez en voyage avec Carolina De Salvo dans « Faut pas rêver », à partir de 21h10 sur France 3.

Noter cet article

Cliquez sur les étoiles pour voter

Note moyenne 4.5 / 5. Nombre de notes : 8

Aucune note



Publicité