13h15 le dimanche du 10 décembre : au sommaire aujourd’hui


Publicité

13h15 le dimanche du 10 décembre 2023 : le sommaire aujourd’hui – Nouveau numéro inédit de « 13h15 le dimanche » cet après-midi avec Laurent Delahousse. On vous propose dès maintenant de découvrir ce qui vous attend ce dimanche dans la suite de la série intitulée « La lutte des glaces ». Au programme aujourd’hui, les 4 derniers épisodes.
Rendez-vous dès 13h15 sur France 2 ou sur france.tv pour le replay.


13h15 le dimanche du 10 décembre : au sommaire aujourd'hui
FTV


Publicité

« 13h15 le dimanche » du 10 décembre 2023 : « La lutte des glaces »

Cette série inédite en huit épisodes de « 13h15 le dimanche » propose une aventure épique, hors du commun, dans le Grand Nord. Une expédition vers l’un des plus grands glaciers du Groenland : le glacier Petermann.
Alors que la COP 28 vient de s’ouvrir à Dubaï, l’enjeu de la fonte des glaces est plus que jamais au cœur des débats. Direction le Grand Nord, pour une expédition vers l’un des plus grands glaciers du Groenland. Le glacier Petermann est un monstre solitaire, un désert blanc de 70 kilomètres de long, 20 kilomètres de large, qui détient peut-être les clés de notre avenir.

Rocky et les dinosaures
Un brouillard blanc a envahi le campement, de sorte que le paysage ressemble à ces photos lunaires où tout n’est que bichromie. Eric Rignot essaie de joindre le pilote de l’avion mais le téléphone sonne dans le vide. Qaanaaq est à 400 kilomètres au sud mais le temps y est magnifique. C’est un jour idéal pour aller courir la banquise. Naimangitsoq, le plus grand chasseur du village emmène son petit-fils de 16 ans à la chasse aux phoques. Au retour, les Inuits tombent sur une immense faille large de quatre mètres qui leur barre la route. Avec la hausse des températures, ils voient de plus en plus ce genre de fractures au printemps sur la banquise.
Sur le glacier, le temps demeure exécrable mais l’espoir revient. Pour la première fois, le sous-marin parvient à voir le fond du fjord et le plafond de glace en même temps. C’est la première fois qu’une cartographie à 360 degrés est ainsi menée. Mais la situation devient critique. Plus personne ne répond au téléphone. Les scientifiques sont seuls au monde.

La théorie des citrons
La tempête ne cesse de croître. Le vent a recouvert les traces qui menaient jusqu’à la piste d’atterrissage et quarante centimètres de neige empêchent désormais d’avancer. Si l’avion parvient à ramener les étudiants, les conditions s’aggravent encore dans l’après-midi et le vol est annulé. Pire, un des membres de l’équipe est coincé dans la tempête avec le seul véhicule à disposition.
C’est la théorie des citrons. Quand tous les dangers – ou les citrons – s’alignent, c’est le jackpot. Les scientifiques envisagent d’abandonner leur matériel sur le glacier pour ne sauver que l’essentiel, c’est-à-dire les données. Après bien des efforts, l’équipe parvient à acheminer tout le matériel jusqu’à la piste d’atterrissage. La mission est sauvée mais l’aventure scientifique ne s’arrête pas là. Le Groenland et le Petermann n’étaient qu’une répétition en somme. Un moyen d’éprouver une méthode pour l’appliquer ensuite là où le problème est dix fois plus grand… en Antarctique.


Publicité

L’éléphant dans le magasin
Eric Rignot entraîne les équipes de « 13h15 le dimanche » à la NASA pour découvrir son nouveau bébé : un satellite indo-américain baptisé NISAR. Lancé en janvier 2024, le NISAR va permettre aux glaciologues de faire des bonds de géant en offrant une observation constante des glaces de l’Antarctique. C’est Eric qui est à l’origine du projet. Et cet outil sera essentiel pour mesurer le risque de hausse du niveau des mers.
Si l’Antarctique bascule, ce qui demeure incertain, cela pourrait monter à deux mètres à la fin du siècle. Toutes les grandes villes côtières se préparent à la montée des eaux. New York a plus de côtes que Chicago, Miami et Los Angeles réunis. Aucune grande ville côtière n’a adopté un plan sérieux et durable jusqu’ici.

Minuscules
Eric Rignot découvre la station Princesse Elisabeth. Une station belge « zéro émission », capable de produire toute son électricité et sa chaleur sans avoir recours à aucune énergie fossile dans l’un des endroits les plus hostiles du monde. Les panneaux solaires et les éoliennes suffisent à son fonctionnement quotidien. C’est l’ultime aventure d’Alain Hubert : un explorateur belge qui a conquis les pôles du Nord au Sud.
Si Eric s’intéresse à cette station c’est qu’elle pourrait constituer un camp de base pour ses expéditions scientifiques à venir. Elle n’est située qu’à 150 kilomètres de la ligne d’échouage et Eric rêve déjà d’y percer la glace sur 600 mètres pour y glisser son robot sous-marin.

Retrouvez aussi « 13h15 le dimanche » en replay et en streaming vidéo sur France.TV. « 13h15 », c’est un autre regard sur l’actualité. Des images, des émotions, une écriture sensible aux aventures humaines. Des histoires françaises, le feuilleton de la politique, les coulisses de la vie de tous les jours, les sagas familiales, les confidences des grands témoins.



Publicité


Retour en haut