N’oubliez pas les paroles, Laurens s’exprime après son élimination : « la 1ère place était un objectif »


Publicité

Laurens a été éliminé jeudi soir dans le jeu musical de Nagui « N’oubliez pas les paroles » après 58 victoires et pas moins de 457.000 euros de gains. Il a chuté sur la chanson « T’en va pas » d’Elsa, se faisant éliminé par un maestro qui n’est pas allé plus loin après cette victoire.


Laurens, qui devrait rester longtemps le 2ème plus grand des maestros, s’est exprimé dans une interview pour Pure Médias et il a avoué que la première place était son objectif.

N'oubliez pas les paroles, Laurens s'exprime après son élimination : "la 1ère place était un objectif"
Capture FTV


Publicité

« Une fois que je suis passé deuxième, j’essayais de ne pas penser à la première place. Mais c’était difficile de ne pas y penser et c’était dans un coin de ma tête. Donc forcément, lors des toutes dernières émissions, ça devenait un objectif la première place. Mais j’ai atteint tellement d’autres objectifs avant que ce n’est pas grave de ne pas avoir rempli celui-là. » a déclaré Laurens, maestro très sympathique qui a sans conteste conquis les téléspectateurs du jeu musical de France 2.

Son secret pour avoir eu un tel parcours ? Un entrainement presque militaire chaque jour pendant trois ans : « Depuis trois ans, j’apprenais tous les soirs de nouvelles chansons. Les derniers mois, j’ai consolidé ce que j’avais appris presque jusqu’à l’overdose pour les maîtriser sur le bout des doigts et au bout de trois ans ça a payé. »


Publicité

Concernant son élimination, Laurens se doutait que ça pouvait arriver à tout moment : « J’avais déjà en tête que ça tenait à pas grand chose et je savais que j’étais plus proche de la fin que du début dans tous les cas. Car tous les maestros ont eu du mal après 50 victoires. J’aurais aimé faire plus mais visiblement il y a un plafond de verre à 60 victoires qui est difficile à dépasser. »

On reverra le maestro l’an prochain dans les masters de « N’oubliez pas les paroles ».



Publicité


Retour en haut