Rivière-Perdue du 18 janvier : vos épisodes ce soir sur TF1


Publicité

Rivière-Perdue, vos épisodes inédits du jeudi 18 janvier 2024 – Ce jeudi soir à la télé, TF1 continue la diffusion de sa série évènement « Rivière-Perdue ». Au programme aujourd’hui, les épisodes 3 et 4 de la série portée par Barbara Cabrita.


A suivre sur TF1 dès 21h10 ou sur MYTF1 pour le replay et le streaming gratuit.

Rivière-Perdue du 18 janvier : vos épisodes ce soir sur TF1
Capture TF1


Publicité

« Rivière-Perdue » : vos deux épisodes du 18 janvier

Episode 3 « Pilar » : L’affaire prend une nouvelle direction. Un fil tenu, plus exactement une chaussure de flamenco à moitié calcinée, emporte nos enquêteurs de l’autre côté de la frontière. Accompagnés de leurs collègues espagnols, de gare de ferroutage en station-service désaffectée, de jour comme de nuit, Alix et Balthus sont happés par leur mission.

Episode 4 « Balthus » : Alors que l’émission spéciale de télévision sur le retour d’Anna se met en place, Alix et Victor réalisent petit à petit que Balthus ne donne plus signe de vie. La situation est jugée suffisamment anormale pour que policiers et gendarmes se réorientent tous dans la recherche du commandant Balthus disparu alors qu’il traquait le ravisseur de Lucie.


Publicité

Avec : Barbara CABRITA, Nicolas GOB, Jean-Michel TINIVELLI, Odile VUILLEMIN, Annelise HESME, Bruno DEBRANDT et Kamel BELGHAZI

« Rivière-Perdue » :rappel de la présentation de la série

Sur une route sinueuse des Pyrénées, un spectaculaire accident de voiture provoque un miracle : la réapparition d’Anna, une ado disparue il y a 5 ans. La capitaine Alix Berg (Barbara Cabrita) et le commandant Balthus (Jean-Michel Tinivelli) sont déployés aux côtés de Victor Ferrer (Nicolas Gob), le chef de la gendarmerie locale, pour retrouver au plus vite Lucie, une jeune fille enlevée en même temps qu’Anna et qui, elle, n’est pas réapparue. Mais face à cette urgence, le comportement d’Anna intrigue les enquêteurs, contre toute attente, elle ne les aide pas… Les opérations de police se multiplient pour comprendre ce qu’il se joue à Rivière-Perdue.



Publicité


Retour en haut