Beyoncé reconnaît s’être inspirée d’une chorégraphie belge


Crédits : PR Photos

ANNONCES

Hier, comme tant d’autres médias, nous nous faisions l’écho des accusations de plagiat portées contre Beyoncé pour son dernier clip « Countdown ».

La radio Belge Studio Brussel avait en effet très justement remarqué que la chorégraphie de Beyoncé ressemblait comme deux gouttes d’eau à celle d’Anne Teresa De Keersmaeker, une chorégraphe belge, créée en 1984 dans le cadre du spectacle « Rosas danse Rosas ».

Et la réaction de la principale intéressée n’a pas tardé. Dans un communiqué la chanteuse américaine a reconnu s’être en partie inspirée du travail d’Anne Teresa De Keersmaeker mais précise que son clip fait aussi appel à d’autres influences.

Et de souligner que le succès de son nouveau clip (vu déjà 2 millions de fois sur la toile) ne pouvait que faire de la pub à chorégraphe Belge.


ANNONCES

Du côté d’Anne Teresa De Keersmaeker on ne l’entend pas vraiment de cette oreille et on pense déjà aux éventuelles suites judiciaires qui pourraient découler de cette affaire. Il faut dire que dans « Countdown », Beyoncé se serait aussi inspirée d’un autre de ses spectacles « Achterland »

Aucun vote actuellement

Notez cet article

LIENS SPONSORISES