EXCLU Nadège : « Je n’avais pas de secret pour Secret Story 6 » (interview)


TF6
La grande gagnante de Secret Story saison 6, Nadège Lacroix, qui s’est vu remettre un chèque de plus de 165.000 € le 7 septembre dernier après une victoire écrasante, a accepté de répondre à nos questions pour nous et nos lecteurs malgré un emploi du temps bien chargé.

Près d’un mois après sa victoire, notre Nadeuge nationale revient sur le devant de la scène après une longue absence pleinement décidée. Si son aventure dans Secret Story reste un souvenir extraordinaire pour notre suissesse, l’après émission s’annonce tout aussi prometteur.


ANNONCES

Entre série-télé et co-animation, Nadège ne risque pas de s’ennuyer dans les prochains mois.

Voici donc pour vous l’intégralité de l’interview de Nadège Lacroix, que l’on tient à remercier une nouvelle fois pour sa disponibilité  sa gentillesse et sa bonne humeur, d’autant qu’elle n’a accordé que peu d’interviews depuis sa victoire.


ANNONCES

Pourquoi vous êtes-vous inscrite à Secret Story 6 ?

Je me suis inscrite à Secret Story parce que j’avais envie de vivre une expérience qui n’arrive qu’une fois dans sa vie et quelque chose d’un petit peu hors du commun.

Au final, vous êtes satisfaite de cette expérience ?

Eh bien oui, j’ai eu une expérience incroyable et en plus j’ai remporté l’aventure donc je ne peux pas être insatisfaite, c’est impossible. C’est une belle expérience humaine, le fait d’être enfermé ça démultiplie les émotions et donc c’est quelque chose d’assez marquant. C’est une expérience dans la vie qui n’arrive pas ailleurs que dans une émission de télé-réalité d’enfermement.

Quel était votre secret personnel à l’origine ?

Fallait-il déjà que j’en ai un… (rires)

Comment avez-vous été approché alors ?

En vrai, j’ai rempli le formulaire sur Internet et j’ai envoyé ma candidature.

Le premier soir lorsqu’on vous a annoncé que vous alliez rentrer avec une semaine de retard, quelle a été votre réaction ?

Quand on me l’a annoncé, je dois avouer que c’était assez perturbant parce que je suis quand même une personnalité assez forte et c’est soit on m’aime, soit on m’aime pas du tout et du coup je me suis dit : « Mon Dieu en arrivant une semaine après tout le monde il y aura déjà une cohésion de groupe, il y aura déjà de la complicité entre les autres habitants et mon intégration va être encore plus difficile qu’elle aurait pu être si j’étais rentrée en même temps que tout le monde ».

Comment s’est passée cette semaine d’isolement ?

Eh bien ça a été, je suis partie en vacances… (rires) J’étais avec une personne qui veillait à ce que je n’ai ni accès à Internet, ni mon téléphone portable, je n’avais pas le droit de rentrer dans les kiosques à journaux. En fait, j’étais coupée du monde comme les autres habitants dans la Maison sauf que moi j’étais à l’étranger.

Quelle a été votre première impression lorsque vous avez vu Thomas dans le SAS ?

Il était très stressé, il n’arrêtait pas de me couper la parole, il voulait prendre toutes les décisions lui-même donc je le trouvais un petit peu arrogant !

Cette impression a bien évolué au cours du jeu…

Oui, ça a vite changé parce qu’il m’a beaucoup aidé à intégrer la Maison, il a été très protecteur avec moi, très attentionné et j’ai appris à le connaitre et à le découvrir jour après jour. J’ai vu qu’il avait beaucoup de déduction, que c’était quelqu’un de gentil, tactile, souriant en plus d’être beau, grand et fort… (rires)

Toutes les qualités du monde…

Eh oui il a beaucoup de qualités et je l’apprécie beaucoup aujourd’hui encore !

Dans la maison avant la finale, étiez-vous consciente de votre grande popularité ?

J’ai commencé à me dire que j’avais potentiellement la capacité de gagner quand les anciens candidats sont revenus et que leur comportement par rapport à moi avait un peu changé. Comme Capucine qui m’a apporté son soutien alors que nous n’avions jamais été très proches dans la Maison. Et là je me suis dit : « Tiens je dois quand même avoir une popularité sympathique à l’extérieur ! » Mais je n’aurais jamais imaginé que ce soit à ce point-là…

Donc vous avez été étonnée quand vous avez découvert les pourcentages des votes ?

Oui, bien sûr, quand j’ai vu le pourcentage, il me semblait que ce soit totalement impossible surtout que je suis Suissesse et que c’est la première fois qu’une personne belge, suisse ou autre gagnait l’aventure en plus avec un pourcentage tel que celui-ci donc vraiment émerveillée.

En dehors de la victoire, quel est votre meilleur souvenir dans Secret Story ?

J’en ai beaucoup, il y a quand même eu beaucoup de moments très positifs et géniaux. Le jour où avec Thomas on est sortis sur le plateau avant de savoir qu’on n’étaient pas éliminés du jeu, c’est un souvenir fort. Il y a aussi le jour où avec Capucine, Yoann et Thomas nous avons nominé Thomas et Yoann pensant que ça allait les immuniser mais on avait quand même cette grosse peur que ce soit pas le cas et Audrey qui a voté comme nous pour retourner la tendance, c’était des bonnes choses stratégiques. Ensuite il y a plein de petits moments de fou-rires, de soirées déguisées où on a beaucoup rigolé, avec Julien à chaque fois que j’ai dansé devant le miroir avec lui qu’on était morts de rire, la maison de l’immunité, enfin il y a eu beaucoup de choses.

Comment s’est passée votre sortie ?

La sortie du coup par rapport à ce pourcentage là, je me suis dit : « Mon Dieu, il va falloir que je prenne du recul », j’avais de toute façon dans l’idée de regarder toutes les quotidiennes donc je suis rentré chez moi avec les personnes les plus proches de moi, j’ai regardé beaucoup de quotidiennes, pas encore la totalité mais j’essaie. Je suis donc resté beaucoup chez moi, j’avais besoin de me retrouver, surtout que sentimentalement dans l’aventure c’était pas forcément facile tous les jours et j’avais besoin de me faire une opinion sur les autres candidats sur ce qui avait été dit devant moi et ce qui avait été dit derrière moi. Je suis redescendue sur terre, dans une vie réelle et il m’a fallut pas mal de temps pour me remettre des 15 semaines coupées de tout le monde, je pense qu’il faut d’abord reprendre contact avec la vie réelle avant de pouvoir réfléchir correctement et faire des choix.

Quels sont les anciens candidats que vous revoyez depuis la sortie ?

J’ai Audrey au téléphone pratiquement tous les jours, on se tient au courant, on se raconte nos petites histoires. C’est une des plus merveilleuses rencontres que j’ai fais dans l’aventure et je suis ravie de l’avoir rencontrée. Sinon avec Thomas on a gardé aussi de très bons contacts…

Capucine affirme ne pas comprendre pourquoi vous ne voulez plus lui parler, qu’avez-vous à lui répondre ?

Capucine il faudrait peut-être juste l’informer que j’ai regardé les quotidiennes (rires). Après il faut aussi lui dire que je suis très occupée, j’ai rien contre elle, c’est pas comme si je la voyais dans la rue je la saluerais pas, c’est juste que je n’ai déjà même pas le temps de voir des amis proches de longue date donc de voir Capucine après tout ce que j’ai vu dans les quotidiennes, j’estime que j’ai pas besoin de prendre du temps pour ça.

On dit que vous avez passé le casting pour intégrer le spin-off de « Sous le soleil ». Vous confirmez ?

C’est une vérité…

On peut en savoir un peu plus ?

Pour l’instant pas mais vous pourrez le savoir peut-être demain ou après-demain (rires). Pour l’instant ce qu’il faut savoir d’intéressant aussi c’est que je vais faire de la co-animation sur TF6 avec Adrien Lemaitre et nous allons animer une émission par rapport à la télé-réalité et comment ça peut changer la vie des anciens participants de télé-réalité.

Pour le moment quatre primes sont prévus…

Exactement, c’est quatre primes-times.

Ce sera donc ponctuel ou vous avez réellement envie de devenir animatrice télé ?

J’ai toujours aimé le milieu de l’audiovisuel, c’est quelque chose qui m’a toujours plu donc quand on m’a proposé ceci j’étais aux anges et je me réjouis de pouvoir mener ce projet à bien.

En parlant d’anges, aimeriez-vous participer aux « Anges de la télé-réalité » d’NRJ12 ?

Pour l’instant ça ne rentre pas dans les priorités de mon planning mais je n’exclus pas ceci mais pour l’instant j’ai d’autres projets.

Quels sont-ils ?

TF6 pour commencer et « Sous le soleil » également…

Merci encore à Nadège pour tant de bonne humeur et de nous avoir accordé un petit peu de son temps pour répondre à nos questions. On lui souhaite, évidemment, beaucoup de bonnes choses.

Propos recueillis par Morgan Viard. Reproduction interdite sans citer Stars-Actu.fr

Aucun vote actuellement

Notez cet article

LIENS SPONSORISES