Le chanteur Benjamin Biolay aurait reçu des menaces de mort



0
(0)
Pochette de l’album ©Naive

Annonces

Dans un précédent article publié hier, nous nous sommes fait l’écho de la polémique entourant « Vengeance » l’une des nouvelles chansons de Benjamin Biolay.


Annonces

Dans ce titre le chanteur lâche «La vengeance est un plat qui n’a plus nul goût tiède, que certains mangent froid comme Stirbois s’est mangé son cèdre» .

Pour mémoire Jean-Pierre Stirbois  est l’ancien secrétaire général du Front National. Il s’est tué accidentellement dans un accident en 1988, après que son véhicule ait percuté un arbre.

Cette petite phrase a aussitôt provoqué la colère du Front National par la voix de son secrétaire général, Steeve Briois.


Annonces

Aujourd’hui dans un entretien accordé au Parisien, Benjamin Biolay revient sur cette polémique et affirme être victime de menaces de mort.

Ne voulant toutefois aucune polémique avec le parti de Marine le Pen, il précise qu’il n’est en aucun cas un militant anti FN et stipule qu’il s’est simplement contenté de revenir sur cet accident sans porter aucun jugement.

Peut-on parler d’une affaire close ?

Noter cet article

Cliquez sur les étoiles pour voter

Note moyenne 0 / 5. Nombre de notes : 0

Aucune note

Liens sponsorisés


Annonces


Annonces