Madonna bannie d’une chaîne de cinémas



0
(0)

Crédits : PR Photos
Crédits : PR Photos

Annonces

Qu’on soit ou pas la reine de la pop, on doit respecter les règles ! Et pour ne pas l’avoir fait, Madonna s’est vue sévèrement sanctionnée par la chaîne de cinémas Alamo Drafthouse. Elle y est désormais bannie à vie… à moins qu’elle ne présente des excuses !


Annonces

En cause son comportement durant la projection d’un film. Les faits se sont déroulés la semaine dernière à New-York à l’occasion de l’avant-première du film de Steve McQueen « 12 Years a Slave ».

Malgré les remarques d’un spectateur, la chanteuse n’a cessé d’utiliser son portable durant toute la projection en abusant largement des SMS. Un comportement qui a agacé l’une de ses voisines qui, après l’avoir invectivée, s’est vue rétorquer . « C’est pour le travail, esclavagiste ! »… une sorte de clin d’oeil au sujet du film.

Peu importe ce comportement n’a pas été du goût de Tim League, co- fondateur et PDG de cette chaîne de cinémas.


Annonces

Il a exprimé sa colère sur Twitter indiquant que Madonna ne serait autorisée à remettre les pieds chez Alamo Drafthouse que lorsqu’elle aurait présenté des excuses aux fans de cinéma.

Et de rajouter dans le cadre d’une interview accordée à Entertainment Weekly qu’il était très impoli d’agir de la sorte…. Il s’est toutefois dit conscient que cette sanction ne changerait pas vraiment la vie de la star américaine.

Mais il faut bien montrer l’exemple, alors…

Noter cet article

Cliquez sur les étoiles pour voter

Note moyenne 0 / 5. Nombre de notes : 0

Aucune note

Liens sponsorisés


Annonces


Annonces