La RATP et Métrobus nient avoir censuré l’affiche d’Etienne DAHO



0
(0)
©Universal Music

Annonces

L’affiche accompagnant le lancement du nouvel album d’Etienne Daho « Chansons de l’innocence retrouvée » a t-elle été ou pas censurée par la RATP et sa régie publicitaire ? Et la réponse est NON ! Dans un communiqué les deux sociétés nient être à l’origine de ce changement d’affiche. Le voici dans son intégralité :


Annonces

La RATP et Métrobus (régisseur de publicité) démentent formellement les informations du quotidien Aujourd’hui en France-LeParisien daté du 18 novembre 2013 qui affirme que « La RATP censure l’affiche de Daho ».

En effet, la RATP et Métrobus soulignent que « c’est la maison de disques elle-même (Universal MUSIC) qui a adressé à Métrobus, le 11 octobre dernier, le visuel comportant un bandeau « Etienne Daho L’innocence retrouvée », en précisant qu’il avait été validé par l’artiste et avait sa préférence. »

La RATP et Métrobus précisent ne pas avoir été contactés par le quotidien Aujourd’hui en France-Le Parisien avant parution de cet article.


Annonces

Noter cet article

Cliquez sur les étoiles pour voter

Note moyenne 0 / 5. Nombre de notes : 0

Aucune note

Liens sponsorisés


Annonces


Annonces