DiCaprio s’attire les foudres de la cause animale



0
(0)
Crédits : PR Photos
Crédits : PR Photos

Annonces

Dans « Le loup de Wall Street », le beau Leonardo DiCaprio campe le rôle de Jordan Belfort un courtier en bourse de Long Island, qui refuse de collaborer avec les autorités dans le cadre d’une vaste affaire de corruption à Wall Street. Jusque-là, pas grand chose à dire !


Annonces

Oui sauf que dans une scène du film il y a apparaît avec un petit chimpanzé dans les bras.

Et pour la célèbre et très puissante association de défense des animaux PETA, c’est la scène qu’il ne fallait surtout pas qu’il tourne, lui qui se veut  le défenseur de la nature et n’hésite à mettre la main au portefeuille pour sauver des espèces en voie de disparition.

Aujourd’hui l’une de ses représentantes, via l’agence WENN, lui demande de s’engager à ne plus jamais tourner avec un singe… ces animaux acteurs étant selon elle arrachés à leur mère et maltraités. Une pétition a même été mise en ligne !


Annonces

Mieux encore encore la PETA espère l’avoir convaincu de la nécessité de réclamer une ré-écriture du scénario de ses futurs films si ces derniers venaient éventuellement à mettre en scène des chimpanzés.

Rappelons tout de même que Leonardo DiCaprio fait partie de ces trop rares artistes à s’impliquer personnellement pour la cause animale.

Il a plusieurs fois dénoncé le business généré par le braconnage d’animaux sauvages et a apporté cette année une aide de plus de 38 millions de dollars en faveur de la protection de l’environnement et de la préservation des espèces menacées.

Et après être entré en guerre contre le massacre des éléphants, il a également versé la modique somme de 3 millions de dollars pour aider à sauver les tigres du Népal…

Noter cet article

Cliquez sur les étoiles pour voter

Note moyenne 0 / 5. Nombre de notes : 0

Aucune note

Liens sponsorisés


Annonces


Annonces