Gérard Depardieu affirme avoir vraiment mangé du lion !


Crédits : PR Photos
Crédits : PR Photos

Vous connaissez tous l’expression « Avoir mangé du lion ». On utilise habituellement pour désigner quelqu’un qui déborde d’énergie. Oui mais dans le cas de Gérard Depardieu, c’est au sens propre qu’il faut visiblement la prendre.

Le plus international de nos acteurs français a vraiment mangé du lion. Non on ne vous parle ici d’une barre chocolatée fort célèbre mais de la viande du roi des animaux…


ANNONCES

Dans un entretien accordé au journal britannique « The Independent », le comédien et chef d’entreprise franco-russe a avoué avoir mangé du lion lors d’un voyage en Afrique. BLURP…

Cet été il avait expliqué avoir  tué deux lions lors d’un voyage au Burkina Faso car se considérant en danger. Evoquant la légitime défense, il avait déclaré «Nous sommes tombés en panne sur une piste dans la brousse (…) Deux lions nous faisaient face et ne voulaient pas bouger. Les heures passaient sans que l’on puisse sortir de la voiture. Le conducteur africain était vraiment effrayé. Nous n’avions pas le choix, nous devions les tuer».


ANNONCES

Pour « The Independent » il est revenu sur cette aventure précisant que les deux lions leur avaient ensuite servis de repas. A la question «Vous les avez mangés?» il a répondu sans hésitation aucune «Oui».

L’occasion pour lui d’évoquer également ce fameux incident survenu en 2011… mais oui vous savez le fameux épisode du « pipi dans la bouteille« .

« Il y avait cette hôtesse de l’air un peu dépressive et j’avais absolument besoin de pisser (…) elle m’a bloqué avec son pied, donc j’ai ‘pissé’ dans une bouteille » a t-il expliqué.

Gérard Depardieu, ivre au point d’interrompre un spectacle ?

Au début de ce mois de décembre notre Gégé international a fait le buzz pour une toute autre raison. Lors d’une séance de lecture publique qui se déroulait à Flagey en Belgique, et ce dans le cadre des commémorations de la première guerre mondiale, l’acteur a été contraint d’interrompre sa prestation.

Des propos confus, de nombreuses hésitations, des phrases plusieurs fois répétées ont sensiblement énervé une partie de l’assistance.

Et comme si cela ne suffisait pas, il s’est livré à une attaque en règle contre les dirigeants politiques belges en lâchant « Il n’y a pas de gouvernement, ils s’en foutent (….) je ne fais pas de politique moi, je les emmerde ».

Il faut savoir que Gérard Depardieu était censé lire 8 textes et qu’il est finalement parti après les 3 premiers.

Quant au public, il semblait plutôt partagé…

Depardieu traite la France de « petite chose »

Début octobre, Gérard Depardieu ne s’était pas montré très tendre avec le Président mais aussi avec la France en général.

«La France est une petite chose dont on ne parle plus. On n’a pas besoin de politicien à la tête de l’État. Ce qu’il nous faut, c’est un grand gestionnaire, un grand VRP.» avait-il  notamment déclaré comme pour souligner le manque de charisme de l’actuel locataire de l’Elysée.

Mais François Hollande n’avait pas été le seul visé puisqu’il avait aussi rajouté « Les Français préfèrent les Poulidor et tuent leurs idoles ».

Il avait aussi évoqué son exil fiscal en ces termes « Je suis parti parce que j’avais l’impression qu’on allait me tondre. Comme après 45, comme un collaborateur »…

Le saviez-vous ?

A l’occasion de ses 80 printemps, Brigitte Bardot a multiplié les interviews. Et il y en a une qui n’est pas passée inaperçue. N’ayant rien perdu de sa verve, l’ex icône du cinéma français n’a pas hésité une seconde à s’attaquer au physique de l’acteur.

« Je trouve que c’est un type qui a une personnalité extraordinaire. Il me fait penser à des Raimu, à des Sasha Guitry, mais dans le style actuel. Il a une espèce de puissance, de force », a confié Brigitte Bardot à Wendy Bouchard sur Europe 1.

« Il arrive à imposer son physique qui est vraiment épouvantable » a-t-elle ensuite balancé sans ménagement.

« Ca n’a pas d’importance, parce qu’il a tellement de personnalité, de talent et de force dans ce qu’il raconte qu’on oublie qu’il ferait peur à un régiment de sauvages »

Aucun vote actuellement

Notez cet article

LIENS SPONSORISES