Après la tuerie de « Charlie Hebdo », Guy Bedos s’explique !


guybedosLe 11 octobre 2012, quelques mois seulement après l’affaire des caricatures de Mahomet publiées par Charlie Hebdo, Guy Bedos déclarait dans une interview accordée au site du quotidien régional  français « Var Matin » : « Charlie Hebdo c’est pas mes copains (…) qu’ils crèvent, ils ont pris des risques sur la peau des autres ». Des propos qui, quelques jours après les attentats qui ont endeuillé la France, ont refait surface sur la toile et sur les réseaux sociaux.

Invité hier soir de BTM TV, Guy Bedos est venu s’expliquer sur ces mots « malheureux » qu’il a prononcé à l’époque mais dans un contexte bien différent et qu’il ne fallait bien sûr pas prendre au premier degré.


ANNONCES

« Je regrette d’avoir dit ça évidemment » a lâché l’humoriste avant de rajouter « Cela n’a pas le sens qu’on lui donner aujourd’hui ».

Trouvant particulièrement malveillant ceux qui ont cru bon de ressortir cette vieille interview à un moment aussi douloureux pour la France, il a expliqué qu’il avait dit ça dans le sens « Qu’ils aillent se faire foutre ».


ANNONCES

« Je n’étais pas d’accord avec eux, c’était le langage de Charlie, le mien, on se disait des horreurs mais on était copains et on pouvait boire un coup juste après » a t-il martelé.

Aucun vote actuellement

Notez cet article

LIENS SPONSORISES