Cannes : clash entre Sophie Marceau et Gérard Depardieu


Alors que Gérard Depardieu est attendu ce vendredi sur la Croisette pour l’entrée en compétition du film « The Valley of Love », dans lequel il joue aux côtés d’Isabelle Huppert, Sophie Marceau n’a pas marché ses mots concernant l’acteur.

En effet, Sophie Marceau, membre du jury du 68ème Festival de Cannes, n’a pas été tendre avec Gérard Depardieu dans une interview pour Society publiée la semaine dernière.


ANNONCES

Crédits : PR Photos
Crédits : PR Photos

« Depardieu ne voulait pas que ça se passe bien entre son réalisateur préféré et moi. Il y perdrait de son autorité. Donc il s’est employé à nous monter l’un contre l’autre, Pialat et moi. C’est un prédateur, Depardieu, il faut qu’il bouffe tout et tout le monde » a-t-elle expliqué à propos du tournage du film « Police » de Maurice Pialat en 1985.

Et l’actrice de commenter le départ de Gérard Depardieu pour la Russie : « Gérard n’a ni foi ni loi. Ce qu’il défend c’est quoi? Lui et lui seul! »


ANNONCES

Des propos qui ne sont pas tombés dans l’oreille d’un sourd puisque cette semaine au Festival de Cannes, Gérard Depardieu a répondu à Sophie Marceau, avant d’attaquer gentiment sur ses déboires vestimentaires sur la Croisette.

« Elle était très jeune quand on a tourné ce film avec Pialat. Et c’est vrai qu’à l’époque, j’étais un peu préda­teur. Et un peu con aussi. Donc ses propos ne sont pas gênants. C’est ce qu’elle pense, alors pourquoi pas, ça ne me dérange pas du tout. » a déclaré Gérard Depardieu dans une interview pour Gala.

« Ce qui me touche, parfois, c’est que je me demande pourquoi il n’y a que chez elle que l’on voit tantôt un sein, tantôt une culotte…  »

Rappelons que l’actrice a fait le buzz ces derniers jours. Après nous avoir dévoilé bien involontairement sa culotte au début du Festival lors sa première montée des marches, c’est un sein qu’elle a laissé échapper dans une rue de Cannes… tout comme en 2005.

Aucun vote actuellement

Notez cet article

LIENS SPONSORISES