« Vice-Versa », 2ème plus gros démarrage de Pixar


[« Vice-Versa »] Malgré d’excellentes performances, le dernier film estampillé Disney/Pixar « Vice-Versa »  n’est pas le nouveau numéro 1 du box-office US. Il a en effet été terrassé par les terrifiants dinosaures de Jurassic World. Mais son démarrage reste toutefois exceptionnel ! Avec plus de 91 millions de dollars de recettes pour son week-end de lancement, il signe le 2ème meilleur lancement des studios derrière Toy Story 3. Mieux encore c’est le meilleur démarrage d’un film Pixar qui n’est pas une suite.

Mais ce n’est pas tout.. « Vice-Versa » a en effet réussi l’exploit d’établir le nouveau record d’un lancement d’un titre original aux Etats-Unis, ce qui veut dire que ne sont pas pris en compte les films basés sur des personnages déjà connus, les films adaptés de livres et les suites. Jusqu’à présent le record appartenait à un certain « Avatar » !

Disney/Pixar
Disney/Pixar

ANNONCES

Synopsis : Grandir n’est pas forcément de tout repos, surtout pour la petite Riley, 11 ans, qui se retrouve déracinée de son Midwest natal lorsque son père trouve un nouveau travail à San Francisco.Comme nous tous, Riley est guidée par ses émotions : la Joie , la Peur, la Colère, le Dégoût et la Tristesse.

Les émotions de Riley vivent au Siège, le centre de contrôle à l’intérieur de son esprit, d’où ils la conseillent dans sa vie de tous les jours. Le Siège est en ébullition tandis que Riley et ses émotions peinent à s’adapter à leur nouvelle vie. Bien que la Joie, l’émotion principale et la plus importante pour Riley, tente que de voir le positif, les émotions se disputent sur la meilleure façon de gérer cette nouvelle ville, cette nouvelle maison, et cette nouvelle école.

Mais le grand gagnant du week-end reste encore et toujours « Jurassic World ». 102 millions de dollars supplémentaires sont tombés dans son escarcelle au cours du week-end, ce qui porte son cumul à 398.2 millions de dollars pour les seuls Etats-Unis. Dans le reste du monde on approche doucement mais sûrement du milliard de dollars. Et si « Jurassic World » était le film de l’année 2015 ?

Synopsis : Plus de dix ans après l’ouverture de Jurassic World, le « plus grand parc à thèmes jamais construit dans l’histoire humaine »3, les scientifiques aux ordres de Claire Dearing (Bryce Dallas Howard) tentent de trouver une nouvelle attraction pour captiver les milliers de visiteurs qui débarquent chaque jour par bateau depuis le Costa Rica. Deux spécimens d’une nouvelle espèce de dinosaure façonné par la main de l’Homme, Indominus Rex, voient ainsi le jour.

Mais après avoir tué son binôme, l’un de ces monstres s’échappe et sème la terreur dans le parc. Une gigantesque traque est alors donnée par Vic Hoskins (Vincent D’Onofrio), responsable de la sécurité. Au même moment, Zach (Nick Robinson) et Gray (Ty Simpkins), les neveux de Claire envoyés sur l’île pendant le divorce de leurs parents, bénéficient d’un pass pour profiter de toutes les attractions. Ils se retrouvent sur la route du dangereux dinosaure. Les espoirs de mettre fin à cette menace reptilienne se portent alors sur Owen Grady (Chris Pratt), dompteur d’un groupe de Vélociraptors.

Complète le podium un ex leader du box-office US, le film de Paul Feig « Spy » avec Melissa McCarthy et Jason Statham dans les rôles principaux. 10.5 millions de dollars supplémentaires à son actif soit un cumul de 74.4 millions après des trois premier week-ends en salles.


ANNONCES

Synopsis :  Susan Cooper est une modeste et discrète analyste au siège de la CIA. Héroïne méconnue, elle assiste à distance l’un des meilleurs espions de l’agence, Bradley Fine, dans ses missions les plus périlleuses. Lorsque Fine disparaît et que la couverture d’un autre agent est compromise, Susan se porte volontaire pour infiltrer le redoutable univers des marchands d’armes et tenter d’éviter une attaque nucléaire…

Dwayne Johnson et le film catastrophe « San Andreas« sont en 4eme position. Cet ancien leader du classement affiche 8.2 millions de dollars de recettes ce week-end pour un beau cumul de 132.2 millions depuis sa sortie.

Synopsis : Lorsque la tristement célèbre Faille de San Andreas finit par s’ouvrir, et par provoquer un séisme de magnitude 9 en Californie, un pilote d’hélicoptère de secours en montagne et la femme dont il s’est séparé quittent Los Angeles pour San Francisco dans l’espoir de sauver leur fille unique. Alors qu’ils s’engagent dans ce dangereux périple vers le nord de l’État, pensant que le pire est bientôt derrière eux, ils ne tardent pas à comprendre que la réalité est bien plus effroyable encore…

Et c’est une nouveauté qui complète le top 5, la comédie dramatique américaine de Rick Famuyiwa « Dope’ avec Shameik Moore, Keith Stanfield. Pour infol le film a été présentée cette année en clôture de la Quinzaine des Réalisateurs du Festival de Cannes. Côté chiffre, pas de quoi pavoiser avec seulement 6 millions de dollars pour son week-end de lancement.

Synospis : Malcom fait tout pour survivre dans un quartier chaud de Los Angeles, jonglant entre inscriptions et entretiens pour entrer à l’université. Une invitation à une soirée underground va l’entrainer dans une aventure qui pourrait bien le faire passer du statut de « geek » à celui de mec cool, un « dope », pour finalement être lui-même.

Aucun vote actuellement

Notez cet article

LIENS SPONSORISES