Yvan Attal : « La France commence à m’inquiéter »


[BUZZ CINE] Yvan Attal fait partie de ces acteurs qui n’hésitent pas à dire tout haut ce que certains pensent tout bas. Régulièrement il n’hésite d’ailleurs pas à pousser quelques coups de gueule histoire de remettre certaines pendules à l’heure.

Cette semaine, dans le cadre d’une interview accordée au Culture Mag d’i24news, le réalisateur et acteur français a de nouveau fait part de son ras-le-bol face à la montée de l’antisémitisme, notamment en France.

«Je trouve qu’il y a un climat en France aujourd’hui où les communautés se replient sur elles-mêmes, où les gens se tendent. On ne peut plus rien dire, on ne peut plus parler. Il y a un grand malaise» a t-il notamment déclaré avant de faire part de son inquiétude quant à l’avenir de ses enfants.

© Pyramide Films
© Pyramide Films

ANNONCES

«Je suis un peu inquiet. J’ai des enfants, j’ai grandi dans un pays qui commence un peu à m’inquiéter»


ANNONCES

Ce n’est pas la première fois qu’Yvan Attal évoque ce sujet. En 2014 déjà, et alors qu’il était interrogé sur le personnage Dieudonné, le compagnon de Charlotte Gainsbourg lâchait sur Canal + «Je suis tous les jours insulté et agressé en tant que juif (…) insulté et agressé en tant que juif par Dieudonné et par la France de Dieudonné. J’en ai ras le cul de vivre dans cette France où on peut insulter une ministre parce qu’elle est noire ».

Dans cette interview, il évoque aussi la politique actuelle d’Israël avec laquelle il n’est pas d’accord, l’éternel conflit israélo-palestinien mais aussi son film « #Lesjuifs » avec lequel il a un objectif : faire tomber les clichés antisémites par la comédie. Dans les rôles principaux Yvan Attal, Charlotte Gainsbourg, Benoît Poelvoorde ou bien encore François Damiens. L’histoire ? Celle d’Yvan, un homme qui voit de l’antisémitisme partout et va chez son psy pour tenter de soigner sa paranoïa…

Aucun vote actuellement

Notez cet article

LIENS SPONSORISES