Box-office US : « Jurrasic World » écrase « Terminator » !


© Universal Pictures
© Universal Pictures

[Box-office US] Alors que le film a plutôt bien démarré sa carrière française, aidé il est vrai par la Fête du Cinéma, aux Etats-Unis ça sent un peu moins bon pour « Terminator Genisys » qui se contente de la 3ème place et signe le plus mauvais démarrage de la franchise. En même temps la critique n’a pas été très tendre avec le film. Entrons maintenant dans le détail des chiffres…

Pour la 4eme semaine consécutive, ce sont en effet les terrifiants dinosaures de « Jurassic World » qui se sont imposés en tête du box-office US avec 30.9 millions de dollars supplémentaires pour un cumul de 558.1 millions pour les seuls Etats-Unis et 1.3 milliard dans le reste du monde. C’est pour le moment le plus gros succès de l’année 2015.


ANNONCES

« Jurassic World » met en scène Chris Pratt, Bryce Dallas Howard, Ty Simpkins, Irrfan Khan, Nick Robinson, Vincent D’Onofrio, Jake Johnson, BD Wong, Judy Greer et Omar Sy.

Synopsis : Plus de dix ans après l’ouverture de Jurassic World, le « plus grand parc à thèmes jamais construit dans l’histoire humaine »3, les scientifiques aux ordres de Claire Dearing (Bryce Dallas Howard) tentent de trouver une nouvelle attraction pour captiver les milliers de visiteurs qui débarquent chaque jour par bateau depuis le Costa Rica. Deux spécimens d’une nouvelle espèce de dinosaure façonné par la main de l’Homme, Indominus Rex, voient ainsi le jour.

Mais après avoir tué son binôme, l’un de ces monstres s’échappe et sème la terreur dans le parc. Une gigantesque traque est alors donnée par Vic Hoskins (Vincent D’Onofrio), responsable de la sécurité. Au même moment, Zach (Nick Robinson) et Gray (Ty Simpkins), les neveux de Claire envoyés sur l’île pendant le divorce de leurs parents, bénéficient d’un pass pour profiter de toutes les attractions. Ils se retrouvent sur la route du dangereux dinosaure. Les espoirs de mettre fin à cette menace reptilienne se portent alors sur Owen Grady (Chris Pratt), dompteur d’un groupe de Vélociraptors.

Le reste du box-office US

En deuxième position on retrouve le dernier film estampillé Disney/Pixar « Vice-Versa » . 30.1 millions de dollars supplémentaires sont tombés dans son escarcelle durant le week-end écoulé. Le cumul est désormais de  246.2 millions après ses trois premiers week-ends en salles.


ANNONCES

Synopsis : Grandir n’est pas forcément de tout repos, surtout pour la petite Riley, 11 ans, qui se retrouve déracinée de son Midwest natal lorsque son père trouve un nouveau travail à San Francisco.Comme nous tous, Riley est guidée par ses émotions : la Joie , la Peur, la Colère, le Dégoût et la Tristesse.

Les émotions de Riley vivent au Siège, le centre de contrôle à l’intérieur de son esprit, d’où ils la conseillent dans sa vie de tous les jours. Le Siège est en ébullition tandis que Riley et ses émotions peinent à s’adapter à leur nouvelle vie. Bien que la Joie, l’émotion principale et la plus importante pour Riley, tente que de voir le positif, les émotions se disputent sur la meilleure façon de gérer cette nouvelle ville, cette nouvelle maison, et cette nouvelle école.

Il faut attendre la 3ème place pour retrouver « Terminator Genisys », un film porté par Arnold Schwarzenegger, Emilia Clarke, Jai Courtney et Jason Clarke. Seulement 28.7 millions de dollars pour son premier week-end et un cumul de 44.2 millions depuis sa sortie. Exceptionnellement, et en raison de la fête nationale américaine, certains films sont en effet sortis avec 48 heures d’avance.

Synopsis : Le leader de la résistance John Connor (Jason Clarke) envoie le sergent Kyle Reese (Jai Courtney) dans le passé pour protéger sa mère, Sarah Connor (Emilia Clarke) et préserver l’avenir de l’humanité.

Des événements inattendus provoquent une fracture temporelle et Sarah et Kyle se retrouvent dans une nouvelle version du passé. Ils y découvrent un allié inattendu : le Guardian (Arnold Schwarzenegger). Ensemble, ils doivent faire face à un nouvel ennemi. La menace a changé de visage.

En quatrième position on retrouve un film tout en muscles « Magic Mike XXL« , un film un brin sexy de Gregory Jacobs et avec Channing Tatum, Matt Bomer, Joe Manganiello, Kevin Nash, Adam Rodriguez et Gabriel Iglesias dans les rôles principaux. Bref une brochette de beaux gosses musclés et sexy à souhait pour le plus grand plaisir de ces dames. Verdict :  11.6 millions de dollars  au cours du week-end pour un cumul de 26.7 millions.

Synopsis : Trois ans après que Mike ait renoncé à sa vie de strip-teaseur, les Kings of Tampa sont eux aussi prêts à jeter l’éponge. Mais ils veulent le faire à leur façon – en enflammant la piste de danse lors d’un ultime spectacle époustouflant à Myrtle Beach et en partageant l’affiche avec le légendaire Magic Mike. Alors qu’ils se préparent pour leur finale et qu’ils se rendent à Jacksonville et Savannah pour renouer avec d’anciennes connaissances et se faire de nouveaux amis, Mike et ses camarades s’initient à de nouvelles acrobaties et évoquent le passé de manière surprenante…

Pour « Ted 2 », ça sent également très mauvais. Après son démarrage très laborieux de la semaine dernière, le film n’a généré que 11 millions de dollars de recettes pour son deuxième week-end, soit un total d’à peine 58.3 millions après deux week-ends.

Synopsis : Nouveaux mariés, Ted et Tami-Lynn essayent d’avoir un bébé et demandent à John d’être le donneur en vue d’une insémination artificielle. Cependant, s’il veut avoir la garde de l’enfant, Ted va devoir prouver devant un tribunal qu’il est véritablement humain.

Aucun vote actuellement

Notez cet article

LIENS SPONSORISES