« Terminator Genisys » : et les premières critiques ne sont pas tendres…


©Paramount Pictures
©Paramount Pictures

[Aie, ça fait mal !] C’est mercredi prochain, le 1er juillet, que débarquera en salles le très attendu « Terminator Genisys », la presse américaine a pu voir le film en avant-première et les premières critiques ont été publiées.

Et le moins que l’on puisse dire c’est qu’elles ne sont vraiment pas tendres… six ans après la sortie de « Terminator : Renaissance ».


ANNONCES

Ainsi, Variety parle d’un « spectacle ridicule et plutôt déprimant » tandis que Deadline affirme que « la meilleure nouvelle à propos de ce 5ème film de la franchise Terminator, c’est qu’Arnold Schwarzenegger est de retour, vieux, banal, convivial… et on a déjà dit vieux ? ».

« Il est difficile de faire confiance à un film qui tente de justifier son scénario avec beaucoup de prouesses techniques » conclut Deadline.


ANNONCES

Le Hollywood Reporter n’est pas tendre non plus, expliquant que « Terminator Genisys servira de bon test pour savoir quel genre de public se déplace pour voir essentiellement la même chose dans une nouvelle bouteille ».

Rappel du synopsis : En 2029, John Connor, chef de la résistance humaine, mène la guerre contre les machines. En plein offensive de Los Angeles, John a des craintes quant à l’avenir, quand des espions TECOM révèlent un nouveau plan de Skynet : il prévoit de l’attaquer sur deux fronts, le passé et l’avenir, ce qui fera finalement changer l’issue de cette guerre pour toujours. Sur le point de gagner la guerre contre Skynet, Connor envoie son fidèle lieutenant Kyle Reese à travers le temps pour sauver la vie de sa mère et assurer sa propre existence. Mais ce qu’il trouve de l’autre côté, ce n’est en rien ce à quoi il s’attendait. Après avoir été rendue orpheline à neuf ans par un Terminator, Sarah Connor a depuis été élevée par un autre Terminator (interprété par Schwarzenegger), programmé pour la protéger. Ce Terminator l’a alors formée pour faire face à son destin, qu’elle tente de rejeter catégoriquement.

« Terminator Genisys », réalisé par Alan Taylor et avec Arnold Schwarzenegger, Jason Clarke, et Emilia Clarke, le 1er juillet au cinéma.

Aucun vote actuellement

Notez cet article

LIENS SPONSORISES