Ingrid Chauvin : elle dit avoir songé au suicide


Crédits : PR Photos
Crédits : PR Photos

ANNONCES

[Courage] A la fin du mois de mars 2014 Ingrid Chauvin et son époux Thierry Peythieu vivaient la pire chose qui puisse arriver à des parents, la perte d’un enfant, Jade leur petite fille âgée de 5 mois à peine.  Pour tenter de se remettre de cette terrible injustice, l’actrice a fait preuve d’un courage exemplaire  devant lequel on ne peut que s’incliner ! Et c’est par le travail qu’elle a trouvé la force nécessaire pour surmonter cette épreuve.

Et si aujourd’hui elle semble avoir remonté le pente, l’actrice a imaginé le pire en cette horrible journée du 25 mars 2014.  « J’ai eu l’impression que ma vie s’arrêtait à ce moment-là. Alors, instinctivement, je me suis approchée du balcon, je me suis agrippée à la rambarde et j’ai voulu la rejoindre, jusqu’à ce que je croise le regard de Thierry. A son expression, j’ai compris que je n’avais pas le droit de le plonger davantage dans l’horreur » a t-elle ainsi déclaré à Paris Matchhttp://www.parismatch.com/People/Television/La-vie-est-plus-forte-Ingrid-Chauvin-822395.

Aujourd’hui c’est à deux qu’ils tentent de surmonter ce drame toujours autant présent dans leur esprit, c’est à deux qu’ils tentent de se reconstruire en attendant l’arrivée d’un enfant adopté. Ils ont reçu l’agrément nécessaire mais restent dans l’ignorance de sa nationalité et de son arrivée.

Ingrid Chauvin s’était confiée après la mort de Jade

Quelques jours seulement après le décès de sa petite fille âgée de 5 mois à peine, Ingrid Chauvin avait décidé de se confier sur sa page du réseau social Facebook afin de faire part de sa tristesse, de remercier tous ceux qui l’ont soutenue, mais aussi pour remettre quelques pendules à l’heure après que tout et n’importe quoi n’ait été écrit à ce sujet.


ANNONCES

« Difficile de trouver les mots… Rien ni personne n’effacera la douleur et le manque de ma petite Jade , les gazouillis ont laissé place à l insoutenable silence, mais je tenais par ce message à vous remercier tous, sincèrement et du fond coeur , votre soutien et vos témoignages sont profondément émouvants et nous aident à rester debout et à être plus forts »avait-elle écrit.

Et de rajouter « Chacun y va de sa supposition dans les magazines sur les causes du décès de notre princesse , la presse est ainsi faite … Je ne vous en veux pas et comprends la nécessité de communiquer… Jade n’est pas partie suite à de nombreuses opérations du coeur ou par défaillance cardiaque , son coeur demandait 1 réparation qui était prévue lorsqu’elle serait plus grande, 48H avant son départ encore , les médecins étaient confiants et nous avions cette chance de pouvoir vivre normalement , seule l’alimentation était à suivre assidument , Jade devait prendre du poids convenablement et nous étions heureux de constater qu elle avait pris 1 rythme de croisière , notre princesse à été admirablement suivi par les équipes de l’hôpital Necker (…) « A cette heure encore, aucune évidence, ‘la mort subite du nourrisson’ reste la plus probable, cela ne change en rien à ce que nous vivons aujourd’hui si ce n ‘est peut -être la brutalité et les questions »

En mémoire de Jade

En mémoire de Jade, Ingrid Chauvin a décidé de venir en aide à l’hôpital Necker afin d’aider à l’amélioration de la prise en charge des enfants hospitalisés.

Très touchée par les nombreuses marques de générosité de cœur d’un grand nombre de personnes, elle a souhaité leur proposer de participer à sa démarche personnelle et invite tous ceux qui le désire à s’associer à son initiative et, avec elle, à soutenir l’hôpital Necker. Ingrid Chauvin invite ainsi les français à faire un don à l’hôpital Necker via ce formulaire en ligne

Aucun vote actuellement

Notez cet article

LIENS SPONSORISES