Vanessa Paradis, très marquée par sa collaboration avec Serge Gainsbourg


En plus d’apparaître nue dans le dernier numéro du magazine Vogue, Vanessa Paradis est revenue sur sa collaboration avec Serge Gainsbourg. Quelques mois seulement avant sa mort il lui avait offert de superbes chansons réunies dans un album qui a marqué un tournant dans la carrière de la jeune chanteuse qu’elle était alors. Sorti en 1990 « Variations sur le même t’aime » avait rencontré un immense succès s’écoulant (réédition comprise) à plus de 400.000 exemplaires. Une collaboration à propos de laquelle Gainsbourg avait lâché avec le fair-play qu’on lui connaissait « Paradis, c’est l’enfer. »

DR
DR

Aujourd’hui, elle a souhaité évoquer cette période et ses relations avec Gainsbourg, histoire de dissiper certains malentendus.


ANNONCES

« En promo, il a dit que ça avait été l’enfer, qu’on l’avait fait travailler dur, qu’on l’avait fait boire. Je ne l’ai pas très bien compris et pas très bien vécu, pour être tout à fait sincère » a t-elle d’abord déclaré avant de préciser qu’on avait dit à peu près tout et n’importe quoi à ce sujet.

« On a pas mal dit que je lui en avais fait voir de toutes les couleurs, fait réécrire tous les textes. Mais c’est faux (…) on parle d’une phrase ou deux sur trois chansons, rien de plus »a t-elle ainsi tenu à rectifier. Et d’avouer qu’il s’était ensuite excusé par un  « message d’excuse d’une tendresse infinie » laissé sur son répondeur.


ANNONCES

Quant au personnage, Vanessa Paradis n’a pas hésité à le qualifier de « génie » tout en reconnaissant qu’il était capable de brusques changements d’humeur, passant en un quart de seconde du rire aux larmes, du sérieux à la déconnade…

Aucun vote actuellement

Notez cet article

LIENS SPONSORISES