Stephen Colbert réagit à la critique du journal du Vatican sur Star Wars 7



0
(0)

Même si le film enchaîne les records et s’apprête à devenir le plus gros succès de tous les temps – c’est déjà le cas aux Etats-Unis où il vient tout juste de  dépasser Avatar –  le 7eme volet de la plus intergalactique des sagas doit faire face à de très nombreuses critiques. Certaines se sont d’ailleurs montrées particulièrement assassines. Et c’est au sujet de l’une d’entre-elles – celle publiée durant les fêtes dans le journal du Vatican – que  l’animateur et humoriste américain Stephen Colbert a choisi de réagir. Et comme à son habitude, il n’a pas fait dans la dentelle.


Annonces

©Lucasfilm/Disney
©Lucasfilm/Disney

Annonces

Pour mieux comprendre, retour sur ce petit « papier » publié par un collaborateur de l’Osservatore Romano, le quotidien officiel du Vatican. Dans une tribune anonyme – c’est plus simple de ne pas assumer n’est-ce pas ? – ce dernier n’avait pas mâché ses mots à propos du film.

Mais ne croyez pas qu’il avait dénoncé une quelconque violence et désapprouv » les scènes de combats, les morts, les trahisons… etc. Non sa critique était visiblement celle d’un fan déçu.

Evoquant un film confus et vague, il avait estimé juste avant les fêtes de que cet épisode 7 ne valait pas mieux que certains films d’actions récents trop fades à son goût.  Et c’est d’abord Kylo Ren qui en prenait pour son grade, le « remplaçant » de Dark Vador n’étant pas à la hauteur selon lui car « trop insipide ». Puis c’est le film dans sa globalité qui se faisait descendre en flèche. Et de déplorer que film n’était pas un reboot chic, comme pouvait l’être le Batman de Nolan, mais une mise à jour un peu tordue correspondant davantage au goût du public d’aujourd’hui ». Bref, un film qui permet de remettre tous les compteurs à zéro sans réellement prolonger l’histoire.


Annonces

Avec l’humour parfois grinçant qui le caractérise, Stephen Colbert est revenu sur cette critique qui a tant fait parler d’elle. « Ce Star Wars raconte l’histoire d’une salvatrice née dans le désert, choisie pour sauver l’humanité. C’est de la violation de copyright ! Et puis, cela n’aide pas que la trilogie originale tourne d’un père, d’un fils et d’un saint esprit » a t-il d’abord balancé.

Et de poursuivre ainsi « Le Vatican ne doit pas non plus aimer le fait que le méchant essaie sans cesse de poignarder les gens à l’aide d’une croix. ». En guise de conclusion il a ensuite lâché  la petite phrase qui tue « Il ne faut pas oublier que Star Wars et l’église catholique sont chacun vénérés par des hordes de vierges à travers le monde »…

Star Wars 7 sort enfin en Chine

Alors que le film a déjà généré 1.6 milliard de dollars à travers le monde, sachez qu’il s’est passé jusqu’à présent d’un très gros marché : la Chine !  C’est en effet ce samedi 9 janvier 2016, qu’il a débarqué sur le marché chinois, un marché qui devrait l’aider à devenir plus rapidement encore le plus gros succès mondial de tous les temps.

Et pour mieux assurer encore la promo du film, Disney pourra compter sur le très populaire Lu Han, un chanteur que beaucoup comparent à Justin Bieber et qui connaît un immense succès dans son pays.  Il a été en quelque sort désigné comme l’ambassadeur du film, sa nouvelle chanson ayant la lourde responsabilité d’accompagner la sortie du film.

 

Noter cet article

Cliquez sur les étoiles pour voter

Note moyenne 0 / 5. Nombre de notes : 0

Aucune note

Liens sponsorisés


Annonces


Annonces