François Fillon prêt à renoncer à la présidentielle, si et seulement si…. (VIDEO)



0
(0)

François Fillon, candidat désigné pour être le représentant de la droite lors de la prochaine présidentielle, était l’invité hier soir du JT de TF1. L’occasion pour lui de nier catégoriquement tout emploi fictif de son épouse contrairement à ce que « Le Canard Enchaîné » a sous-entendu dans ses colonnes.


Annonces

capture écran TF1

Annonces

« Je ne trouve pas de mots pour dire mon dégoût devant le caractère abject de cette accusation. Je fais de la politique depuis trente ans, je savais que j’allais affronter toutes les calomnies, mais pas celle qui consiste à attaquer ma femme pour m’atteindre » a notamment déclaré l’ancien premier ministre, visiblement très touché par cette attaque qui survient à trois mois seulement du premier tour l’élection présidentielle.

Puis de rajouter « Mon épouse est remarquable, elle est exceptionnelle, vous n’imaginez pas à quel point elle souffre qu’on puisse penser qu’elle n’a pas respecté les règles. Alors je le dis ce soir je la défendrai, je l’aime et je la protégerai et je dis à tous ceux qui voudront s’en prendre à elle qu’ils me trouveront en face.

A propos du travail effectué par son épouse, ce dernier s’est montré très clair sur le sujet. « Elle travaille pour moi depuis longtemps.Son travail est réel. Il n’y a pas le moindre doute » a t-il d’abord déclaré précisant qu’elle avait corrigé ses discours, l’avait représenté à plusieurs reprises dans des manifestations et avait reçu à sa place des gens qu’il n’avait pas le temps de rencontrer.


Annonces

Puis de lâcher cette petite phrase reprise aujourd’hui par tous les médias: « Une seule chose m’empêcherait d’être candidat : si mon honneur était atteint ou si j’étais mis en examen ».

Noter cet article

Cliquez sur les étoiles pour voter

Note moyenne 0 / 5. Nombre de notes : 0

Aucune note

Liens sponsorisés


Annonces


Annonces