Kim Karda­shian : une société lui réclame 100 millions de dollars !


Bad buzz pour Kim Karda­shian ! La société Snap Light lui réclame en effet la modique somme de 100 millions de dollars pour usurpation de brevet ! Que lui reproche t-on vraiment ? D’avoir assuré à outrance la promotion de LuMee sur les réseaux sociaux.

LuMee c’est quoi ? Il s’agit de coques de télé­phone avec système d’éclai­rage inté­gré et commercialisées par le biais de sa société, Kimsa­prin­cess Inc.


ANNONCES

Kim Kardashian et Kanye West attendent des jumeaux
Crédits : PR Photos

Sauf que la société Snap Light en revendique aujourd’hui la paternité affirmant avoir racheté la licence à son inventeur, un certain Hooshmand Harooni. Ce dernier aurait déposé le brevet en 2013.

Et pour la société Snap Light vendre aujourd’hui le même produit sous sa marque serait voué à l’échec, Kim Karda­shian ayant apporté un soutien sans faille à LuMee !


ANNONCES

Selon le site américain TMZ qui est à l’origine de l’info, la société exigerait que Kim Karda­shian cesse désormais toute promotion du produit mais lui réclamerait aussi et surtout  100 millions de dollars de dommages et intérêts pour les préjudices subis.

«Le procès intenté par Snap Light n’a aucune légitimité. Il s’agit d’une nouvelle tentative de déstabilisation. Kim n’a absolument rien fait de mal» a déclaré l’avocat de Kim Karda­shian.

Et de souligner que si le bureau améri­cain des brevets et des marques dépo­sées avait autorisé le LuMee, c’est parce que les deux produits présentaient suffisamment de différences.

Aucun vote actuellement

Notez cet article

LIENS SPONSORISES