Bruno Guillon : l’animateur des « Z’amours » condamné pour « injure publique »



0
(0)

Mauvaise nouvelle pour Bruno Guillon, animateur de la matinale de Fun Radio et du jeu quotidien de France 2 « Les Z’amours », où il a pris la suite de Tex, évincé par la chaîne suite à une mauvaise blague. Bruno Guillon vient en effet d’être condamné en justice pour « injure publique » pour avoir traité une femme de « connasse » à l’antenne de Fun Radio il y a trois ans.


Annonces

A l’époque, dans la matinale « Bruno dans la radio », Bruno Guillon avait essayé d’appeler une ancienne responsable de Grégory Vacher, l’un des acolytes de Fun Radio. Elle était alors injoignable et à l’antenne, Bruno n’avait pas hésité à l’insulter…

Bruno Guillon : l'animateur des "Z'amours" condamné pour "injure publique"
Capture France 2

Annonces

Prévenue par des proches, elle avait alors décidé de porter plainte. Et selon les informations de la Dépêche du Midi, c’est seulement hier que le verdict a été rendu et que Bruno Guillon a été condamné pour « injure publique » par le tribunal correctionnel de Toulouse. Il écope ainsi de 500 euros d’amende avec sursis, 1500 euros de dommages et intérêts, ainsi qu’à 800 euros de frais de justice.

« Je ne me souviens pas, mais ça ne me surprend pas, dans l’euphorie du direct, c’est tout à fait possible mais de ma part, c’est dit sans méchanceté. Si c’est le cas, je tiens à m’excuser » aurait déclaré l’animateur aux enquêteurs.


Annonces

L’avocate de Bruno Guillon pourrait faire appel alors que le groupe RTL, à qui appartient le site internet de Fun Radio sur lequel les podcasts de l’émission étaient diffusés, a été relaxé.

Noter cet article

Cliquez sur les étoiles pour voter

Note moyenne 0 / 5. Nombre de notes : 0

Aucune note

Liens sponsorisés


Annonces


Annonces