Succession de Johnny Hallyday : Sylvie Vartan se confie et défend David


Sylvie Vartan s’est une nouvelle fois confiée sur la polémique autour de la succession de son ex-mari, Johnny Hallyday, dans une interview parue dans le magazine Gala. La chanteuse et mère de David Hallyday défend son fils et se confie sur le père absent qu’a été Johnny.

« Peut-être Johnny était-il trop jeune et pas tout à fait prêt à être père, alors que moi j’étais déjà une vieille âme par rapport à lui » a déclaré Sylvie Vartan à propos de la naissance de David Hallyday.


ANNONCES

capture écran LCI

Et Sylvie Vartan n’hésite pas à affirmer qu’il ne fallait pas que David « fasse de l’ombre » à son père…

« Comme Johnny était très souvent en tournée, il lui était très difficile d’être aussi présent qu’il l’aurait souhaité. (…) Il était très fier de lui, mais en même temps, il ne fallait pas lui faire de l’ombre » a-t-elle expliqué.


ANNONCES

Au sujet du fait que Johnny ait déshérité David Hallyday et Laura Smet, Sylvie réaffirme son incompréhension : « Quand, depuis qu’on est enfant on écoute les disques de son père, quand les premières chansons, sur lesquelles on apprend à jouer de la batterie, sont celles de son père et qu’on vous dit que désormais, il va falloir lever le doigt pour les écouter… Ce n’est même plus une affaire d’héritage, c’est juste inimaginable, impensable »

Et elle soutient plus que jamais son fils : « Orphelin de père, David l’est depuis pas mal d’années mais là c’est vraiment violent. Il y a des choses comme le manque qui ne peuvent être effacées, ni réparées, on ne peut pas revenir en arrière. (…) Ce que David demande est légitime et j’ajouterai que tout ce qu’il a eu était son dû et non un don »

Tout l’entretien de Sylvie Vartan à lire en intégralité dans Gala.

5/5 (3)

Notez cet article

LIENS SPONSORISES