Pékin Express la course infernale : Estelle et Estelle éliminées, résumé et replay de l’épisode 4


Pékin Express 2018, épisode 4 du jeudi 2 août – C’est parti pour la quatrième étape de Pékin Express, la course infernale, la dernière à Bornéo. Après direction les Philippines. Particularité de cette étape : pas de grande course avec une amulette à clé mais 3 sprints courts et intenses. A chaque fois qu’un duo remportera un sprint, il sera qualifié pour les Philippines.

Alors que l’épreuve précédente était non-éliminatoire, ce soir Maxime et Alizée vont avoir un handicap. Stéphane leur annonce qu’il s’agit d’un filet rempli de poissons invendus qu’ils vont devoir prendre avec eux… Un handicap de taille et très odorant !


ANNONCES

Pékin Express la course infernale : Maxime et Alizée éliminés, résumé et replay de l'épisode 3
© Patrick ROBERT/M6

Premier sprint de 124 kilomètres jusqu’à Tenom avec à la clé une qualification et un séjour dans un hôtel de luxe. Et surprise puisque Maxime et Alizée sont les premiers à trouver une voiture, et donc à partir, malgré leur handicap.

Et alors que la plupart du duos arrivent à Tenom et pensent avoir gagné, ils découvrent le fameux panneau : voiture interdite. Ils doivent donc changer de moyen de locomotion et rejoindre Stéphane à Tongi situé à 8 kilomètres de là. Pour y arriver une planche à roulette pas comme les autres (un trolley, ndrl) car c’est sur les rails qu’elle avance, et ce à la force des bras. Enfin chaque candidat a quand même un bâton pour faire avancer son « engin ».


ANNONCES

Un parcours semé d’embûches… La chute de Maurice, des bâtons qui s’envolent, des dépassements, puis un petit accident entre le trolley d’Oussama & Mehdi et celui de Maurice & Thierry. Heureusement ni dégât, ni blessé.

Très vite rattrapés par Christina & Didier, Maxime et Alizée n’ont pas eu d’autre choix que de les laisser passer car c’est la règle qui veut ça. Et c’est donc sur le fil que l’employé et sa patronne se sont imposés dans ce premier sprint. Maxime et Alizée arrivent deuxièmes et Oussama & Mehdi complètent le podium. Florian et Gabriel arrivent derniers.

Tout le monde prend ensuite le train…sauf Christian & Didier déjà qualifiés. Dès leur arrivée à Beaufort, le second sprint débute pour les autres participants. A peine 20 kilomètres jusqu’à Kota Klias, une réserve exceptionnelle où les attend la prochaine épreuve. A la clé cette fois encore, un passeport pour les Philippines.

Tout le monde trouve rapidement une voiture sauf Maurice & Thierry qui essuient refus sur refus. Ils finissent heureusement mais partent bons derniers et prennent beaucoup de retard.

Maxime & Alizée sont les premiers arrivés à Kota Klias. Mais attention ils doivent encore faire un safari bateau afin de pouvoir observer des singes nasiques qu’on ne peut voir nulle part ailleurs dans le monde. Seul bémol : il n’y a que 3 bateaux pour 5 binômes ! Les deux Estelle arrivent en deuxième position, Florian & Gabriel sont 3èmes. Les deux autres binômes sont éliminés de ce sprint.

Une fois embarqué, chaque binôme doit filmer les singes avec son camescope. Les caméras ayant été réglées sur la même heure, c’est elle qui fera la différence et déterminera le nom du duo gagnant.

Mais la nuit pointant le bout de son nez, l’heure est à la recherche d’un hébergement. Enfin sauf pour Christina & Didier qui profitent de leur côté d’une nuit dans un hôtel de luxe avec chambre immense, piscine, terrasse, dîner aux chandelles, ambiance feutrée et limite romantique, musiciens, etc… Bref cela ressemble plus à une lune de miel qu’à autre chose.

Pour les autres, la soirée est plus difficile. Pour Maxime & Alizée et leur filet de poissons qui pue, c’est encore moins facile. Ils finissent toutefois par trouver l’hospitalité d’une généreuse famille comme tous les autres binômes.

Oussama & Mehdi tombent au sein d’une famille nombreuse et tentent d’apprendre quelques mots de français aux enfants. Le tout avec l’humour qui les caractérise… Estelle & Estelle elles se mettent à la couture avec leurs hôtes d’un soir alors que Florian & Gabriel passent la nuit chez des pêcheurs de gambas.

Le matin, résultat du safari vidéo ! Maxime et Alizée ont filmé en premier les singes. Ils sont qualifiés pour les Philippines et peuvent enfin se débarrasser de leur filet de poissons que les mouches commençaient sérieusement à apprécier.

Dernier sprint pour les autres, une ultime course qu’il faut absolument gagner. Au programme 150 kilomètres jusqu’à Kuala Papar avec à mi-parcours une épreuve au coeur d’une plantation agricole. Un sprint qui se déroule sous une pluie battante.

Et si Florian & Gabriel sont les premiers à partir, Oussama & Mehdi les suivent de près. Pour Maurice & Thierry c’est la galère puisque leur chauffeur finit par s’arrêter et les oblige à chercher une autre voiture.

Et alors que les binômes poursuivent leur route, Stéphane explique le déroulement de l’épreuve qui les attend. Les candidats vont devoir envoyer à l’aide une catapulte d’énormes pastèques sur 3 cibles verticales. C’est une fois qu’elles seront toutes tombées qu’ils pourront reprendre l’auto-stop.

Florian & Gabriel arrivent en premier sur le lieu de l’épreuve qu’ils réussissent au moment même où Oussama & Mehdi finissent par arriver à leur tour. Estelle & Estelle les rejoignent peu de temps après mais les amis d’enfance font rapidement tomber leurs cibles et reprennent donc la course. Maurice & Thierry sont les derniers à arriver sur le lieu de l’épreuve.

Et alors que tout le monde a repris la route, une ultime surprise les attend. En arrivant en ville, le panneau « voiture interdite » fait son retour. Ils doivent maintenant rejoindre Stéphane à pieds avec comme seule indication un point GPS dans une ville qui ressemble à un vrai labyrinthe.

En tête depuis le début de ce sprint Florian & Gabriel remportent l’épreuve et donc leur passeport pour l’étape suivante. Oussama & Mehdi finissent en deuxième position, Estelle & Estelle sont troisièmes.

Quant à Maurice & Thierry, ils sont bons derniers et vont donc au duel final. Dans la douleur ils choisissent d’affronter Estelle & Estelle et envoient ainsi Oussama & Mehdi aux Philippines.

Le duel final est une course de 50 kilomètres. Ils doivent aller à un endroit donné puis revenir en auto-stop. La difficulté : il y a peu de voitures dans les environs. Ils ont aussi pour mission de rapporter un drapeau malaisien à Stéphane.

Thierry arrive en premier et évite donc à son binôme l’élimination. L’épreuve étant éliminatoire, Estelle & Estelle rentrent donc chez elles en Belgique.

Si vous avez loupé ce 4ème épisode de Pékin Express, sachez que l’émission est désormais disponible en replay sur sur 6play.

Retrouvez l’épisode 5 de « Pékin Express la course infernale » jeudi prochain dès 21 heures sur M6.

4.5/5 (8)

Notez cet article

LIENS SPONSORISES