Lancement du 32ème Téléthon avec Pascal Obispo, chamboulé par les Gilets jaunes

C’est aujourd’hui que débute la 32ème édition du Téléthon avec le chanteur Pascal Obispo comme parrain. Coup d’envoi à 18h45 sur France avec Sophie Davant et Nagui, accompagnés de Pascal Obispo. Comme l’an passé, la Tour Eiffel affichera le compteur, mais pas de bulle place de la Concorde.

En effet, à cause de la nouvelle journée de manifestations des Gilets jaunes, la Préfecture de police de Paris a interdit l’installation du plateau du Téléthon à Paris, qui se retrouvera donc confiné dans un studio de France Télévision.

Lancement du 32ème Téléthon avec Pascal Obispo
France 2

Comme toujours, il y aura deux soirées exceptionnelles en présence de nombreux artistes, avec des surprises, pour vaincre la maladie et fêter les victoires.

Initialement, on aurait du retrouver Nathan Paulin, champion du monde sur la slackline, pour une traversée en direct — entre le pont des Invalides et le pont Royal — à 50 mètres de haut sur une distance de 700 mètres de long. Évènement annulé à cause des Gilets jaunes, tout comme « La marche des maladies rares » qui devait partir du jardin du Luxembourg jusqu’à l’école des Beaux-Arts de Paris.

10 000 villages pour le Téléthon

En France, dans près d’une commune sur trois, on trouve, d’une façon ou d’une autre, une animation pour le Téléthon. Ce sont ces 10 000 villages qui seront mis à l’honneur pendant les trente heures, avec un focus spécial le samedi entre 15h30 et 18h40. Une cinquantaine de villages représenteront à l’antenne les 10.000 autres.

En partant de « l’hippo glouton humain » de Lons (Pyrénées-Atlantiques) jusqu’au « loto-bouse » d’Espinasses (HautesAlpes), en passant par « la saucisse de 200 mètres » de Tullins (Isère) et « la guirlande de chaussettes orphelines » de Condrieu (Rhône), on n’hésitera pas à faire appel à l’humour et au décalage propres au Téléthon. Sans
oublier l’Outre-mer, où, précisément à La Réunion, cent quarante cyclistes feront le tour de l’île, soit 220 kilomètres en douze heures. Autre défi itinérant : une dizaine de Solex d’époque partiront de La Chapelle-Saint-Ursin (Cher) le vendredi soir et rouleront non-stop pour rejoindre, en sillonnant la route des villages, la place de la Concorde vingt-quatre heures plus tard.

Un million de crêpes

C’est le grand défi de cette édition 2018 : un million de crêpes devront être préparées et vendues pour le Téléthon. Animateurs, vedettes ou simples bénévoles, tout le monde
y participera, tout au long de l’émission, dans les villages, mais aussi sur les plateaux TV parisiens. Un compteur de crêpes attestera à l’antenne l’avancée du défi.

4.5/5 (32)

Notez cet article