« Enquête exclusive » : sommaire du dimanche 19 mai 2019 (vidéo)


« Enquête exclusive » : sommaire du dimanche 19 mai 2019. Ce soir à 23h10 sur M6, Bernard de la Villardière vous donne rendez-vous pour un nouveau numéro inédit d’Enquête exclusive. Cette semaine, il vous propose de découvrir la 11e brigade parachutistes. Votre magazine sera ensuite disponible en replay et en streaming sur 6Play.

Enquête exclusive : la Malaisie au sommaire ce 3 février (VIDEO)
© Jean Brice LEMAL/M6

« Commandos, légionnaires, tireurs d’élite : au cœur de la 11e brigade parachutistes » est le thème de votre émission. Elle sera diffusée juste après Zone Interdite.


ANNONCES

« Enquête exclusive » : votre émission en résumé

C’est l’une des unités d’élite les plus prestigieuses de l’armée française : la 11e brigade parachutistes. 7 500 soldats issus de 8 régiments regroupés dans le sud-ouest de la France et en Corse. Parmi eux, des spécialistes de l’assaut par les airs, prêts à être projetés, jour et nuit, à travers le monde pour maîtriser les situations de crise. Des commandos, des légionnaires et des tireurs d’élite en première ligne prêts à risquer leur vie pour remplir leur mission : actions coups de poing, libération d’otages, traque, surveillance, renseignement, etc.

Aujourd’hui, les paras interviennent aussi au Sahel dans le cadre de l’opération Barkhane pour traquer les djihadistes et faire la guerre aux Groupes Armés Terroristes. Exceptionnellement, l’état-major des armées a autorisé nos caméras à suivre leurs opérations au Mali. Depuis leur base de Gao, nous avons suivi une grande opération aéroportée menée par les célèbres légionnaires du 2e REP, Régiment Étranger Parachutiste. Les 120 paras du Colonel de Monicault sont prêts à engager le combat dans la région du Liptako, à l’est du Mali, en proie aussi à de nombreux trafics et des conflits ethniques.


ANNONCES

Les équipes du magazine ont accompagné ces soldats d’exception jusqu’à leur base avancée de Ménaka, au cœur du désert. À plus de 40 degrés à l’ombre, pour survivre, rester opérationnel et garder le moral, ils doivent développer des trésors d’imagination.

Pour les ravitailler en vivres et munitions à partir des bases arrières de Gao et Niamey, situées à des centaines de kilomètres, l’armée de l’air réalise chaque jour des exploits, notamment avec le dernier né des avions de transport militaire, l’airbus A400M Atlas, le nouveau monstre des airs.

Pour devenir parachutiste et avoir le droit de coiffer le béret rouge, les soldats français suivent une formation ultra exigeante à l’école des troupes aéroportées de Pau. Les meilleurs d’entre eux intègreront le groupement commando parachutiste, une unité qui appartient aux forces spéciales. Mais avant, il faut réussir les tests de sélection qui comptent parmi les plus difficiles de la planète. Stéphane et Cheyenne, 21 ans, vont effectuer leur tout premier saut en parachute, à 400 mètres du sol. Si tout se passe bien, dans quelques mois, eux aussi pourront partir en opération extérieure pour appartenir à la prestigieuse brigade des soldats de l’urgence.

Vidéo

En attendant ce soir, voici quelques images…

La suite c’est ce soir dès 23h10 sur M6

4.7/5 (30)

Notez cet article

LIENS SPONSORISES