Kanye West candidat à la présidence des Etats-Unis



4.7
(17)

Annonces

Kanye West actu, news, infos. Nous avions Donald Trump et Joe Biden. Les américains ont désormais un 3ème choix, celui de Kanye West ! Et oui le compagnon de Kim Kardashian veut y croire et a annoncé officiellement son intention de briguer le poste de Président des Etats-Unis d’Amérique. Rien que ça…


Annonces

Kanye West
Crédits : PR Photos

Annonces


Annonces

Et c’est sur Twitter que le célèbre rappeur américain a lancé sa campagne.

« Nous devons maintenant accomplir la promesse de l’Amérique en ayant confiance en Dieu, en unifiant nos visions et en construisant notre avenir. Je suis candidat à la présidence des Etats-Unis ! #2020VISION » a t-il ainsi écrit cette nuit sur les réseaux sociaux.


Annonces

Candidature improbable d’un homme qui, après avoir soutenu Donald Trump, a fini par le lâcher. Après des années d’une « idylle » qui a fait couler beaucoup d’encre, il a fini par rompre toute relation avec l’ex-magnat de l’immobilier se disant très déçu de ses décisions notamment à propos du «#Muslimban»… un décret présidentiel interdisant l’accès aux États-Unis aux ressortissants de sept pays à majorité musulmane.

Kanye West candidat à la présidence des Etats-Unis : a t-il une chance ?

Si personne ne doute qu’il ait les moyens de financer sa campagne, rappelons tout de même qu’il est désormais milliardaire selon le magazine Forbes, on image mal qu’il puisse obtenir gain de cause dans les urnes.

Entre son soutien très controversé à Donald Trump, enfin dans un premier temps en en tout cas, ses propos très polémiques au sujet de l’esclavage et ses problèmes de santé « mentale » … on ne peut dire qu’il ait mis toutes les chances de son côté.

Et dans l’hypothèse où il obtiendrait le soutien de certains américains, on ne voit pas comment il parviendrait à convaincre les fameux « Grands électeurs »…

Et même si par le passé il a déclaré « Arrivera le moment où je serai président des Etats-Unis », on a comme l’impression qu’il a tendance à prendre ses désirs pour une réalité.

En attendant…

En attendant Joe Biden continue d’être le favori des derniers sondages. Mais attention à ce vote américain qui peut réserver bien des surprises. Entre les retournements de tendance et le fait que celui qui obtient le plus de suffrages n’est pas forcément élu, rien ne semble perdu pour Donald Trump dont l’objetif est surtout de remporter certains Etats-clés.

Aux Etats-Unis en effet l’élection est un scrutin indirect. Les américains désignent en fait, état par état, des grands électeurs – plus ou moins nombreux selon le poids démographique des Etats – qui sont ensuite chargés d’élire le Président, et ça change tout. Il suffit d’une majorité de 0,1% pour que tous les grands électeurs d’un État basculent d’un candidat à l’autre.

En 2016 Hillary Clinton a ainsi obtenu près de 2 000 000 voix de plus que Donald Trump et c’est pourtant lui qui a été élu… Au suffrage direct, comme en France par exemple, c’est elle qui aurait remporté la victoire.

Noter cet article

Cliquez sur les étoiles pour voter

Note moyenne 4.7 / 5. Nombre de notes : 17

Aucune note

Liens sponsorisés


Annonces


Annonces