« Fort Boyard » du 15 août 2020 : indices, mot code et montant des gains de l’équipe de Laurent Maistret et Alex Goude



4.7
(22)

Annonces

« Fort Boyard » du 15 août 2020 : indices, mot code et montant des gains de l’équipe de ce soir – Ce soir c’était déjà le sixiième numéro de la saison 2020 de « Fort Boyard ». L’équipe était composée des Bodins, Alex Goude, Laurent Maistret, et Tiga.


Annonces

Une équipe a été particulièrement performante et a remporté les 8 clés sans même avoir besoin de passer par le Jugement de Blanche !

« Fort Boyard » du 15 août 2020 : indices, mot code et montant des gains de l'équipe de Laurent Maistret et Alex Goude
France 2

Annonces


Annonces

Et côté indices, l’équipe du jour en avait quatre en poche et elle a ainsi très rapidement trouvé le mot code, qui on peut le dire n’était pas franchement compliqué ce soir.

« Fort Boyard » du 15 août 2020 : indices, mot code et montant des gains

Tous ensemble avaient pour mission de remporter des clés bien sûr mais aussi et surtout de trouver le bon mot code.


Annonces

Les indices étaient les suivants : FREIN – ARGENT – VAISSELLE – REFROIDISSEMENT

Et le mode code était donc : LIQUIDE (pour liquide de frein, argent liquide, liquide vaisselle et liquide de refroidissement)

Une fois la cage ouverte, les candidats de ce samedi soir sont partis, comme toujours, à la chasse aux précieux Boyards du Père Fouras. Et le montant de leurs gains était aujourd’hui de 12480 euros. Rappelons qu’ils jouaient au profit de la Fondation Hôpitaux de Paris-Hôpitaux de France, qui a pour vocation de faire de l’hôpital, lieu de soins, un véritable espace de vie pour les personnes fragiles (enfants, adolescents, jeunes adultes, personnes âgées).

« Fort Boyard » : les candidats de la semaine prochaine

Samedi prochain, le 22 août, nous retrouverons Julien Arnaud, Elsa Esnoult, Gus, Gérard Vivès, et Sandrine Quétier.

L’Equipe jouera pour l’Association Tombée du nid, née d’une histoire familiale hors normes. En 2013, Clotilde et Nicolas Noël, parents de six enfants, décident d’adopter Marie, une petite fille pupille de l’Etat, porteuse de trisomie 21. Deux ans plus tard, Clotilde publie un livre, intitulé Tombée du nid, qui raconte ce parcours d’adoption singulier.

Noter cet article

Cliquez sur les étoiles pour voter

Note moyenne 4.7 / 5. Nombre de notes : 22

Aucune note

Liens sponsorisés


Annonces


Annonces