Taku Sekine est mort à 39 ans, le chef japonais s’est suicidé



3.4
(5)

Annonces

Le chef japonais Taku Sekine est mort à seulement 39 ans, comme l’a annoncé sa famille mardi dans un communiqué publié sur le réseau social Twitter. Le chef, accusé d’agressions sexuelles, s’est suicidé.


Annonces

Sa famille a expliqué qu’il était plongé dans « une grave dépression consécutive à sa mise en cause publique », dénonçant le fait qu’il était victime de « ragots mensongers sur les réseaux sociaux » et parlant d’un « véritable acharnement ».

Taku Sekine est mort à 39 ans, le chef japonais s'est suicidé
GoodManPL/Pixabay

Annonces


Annonces

Chef japonais formé chez Ducasse (à Tokyo puis à Paris au Plaza Athénée) et Hélène Darroze, Taku Sekine était à la tête de son propre restaurant à Paris, le Dersou, primé Meilleure table Guide Fooding 2016.

Il partageait de nombreuses photos de ses plats sur Instagram, où il était suivi par plus de 112.000 abonnés.


Annonces

Noter cet article

Cliquez sur les étoiles pour voter

Note moyenne 3.4 / 5. Nombre de notes : 5

Aucune note

Liens sponsorisés


Annonces


Annonces