TPMP : un canular de Cyril Hanouna jugé homophobe, le Conseil d’Etat confirme la sanction de C8



4.6
(13)

Annonces

Trois ans après les faits, le Conseil d’Etat a finalement confirmé cette semaine une sanction de 3 millions d’euros contre C8. En cause, un canular téléphonique de Cyril Hanouna jugé homophobe dans le prime « TPMP – Radio Baba ».


Annonces

Lors de ce prime diffusé le 18 mai 2017, Cyril Hanouna avait piégé des homosexuels via une fausse annonce publiée sur le site Vivastreet. L’animateur avait alors appelé plusieurs personnes à l’antenne et, prenant une voix et une attitude efféminée, les avait piégées. Pour certains, leurs prénoms et leurs professions avaient été dévoilées en direct sur C8.

TPMP : un canular de Cyril Hanouna jugé homophobe, le Conseil d'Etat confirme la sanction de C8
Capture C8

Annonces


Annonces

Une séquence que beaucoup avaient jugée comme étant homophobe. C’était notamment le cas de l’association Le Refuge qui avait alors publié un communiqué de presse pour condamner la séquence.

« Cette attitude et ces propos à large diffusion publique véhiculent une image dégradantes des personnes homosexuelles en les réduisant à une caricature » avait déclaré l’avocat de l’association.


Annonces

Le CSA, qui avait reçu pas moins de 37.000 signalements sur cette séquence de TPMP, avait alors condamné C8 à 3 millions d’euros d’amende. La chaîne a décidé de saisir le Conseil d’Etat, qui tranché cette semaine et confirmé la sanction. L’affaire n’est toutefois pas encore terminée puisque le groupe Canal+ a saisi la Cour européenne des droits de l’homme pour atteinte à la liberté d’expression.

Noter cet article

Cliquez sur les étoiles pour voter

Note moyenne 4.6 / 5. Nombre de notes : 13

Aucune note

Liens sponsorisés


Annonces


Annonces