« Faut pas rêver » du 2 février 2022 : au sommaire ce soir « La grande aventure en Picardie »



4.6
(13)

« Faut pas rêver » du 2 février 2022. Ce soir votre magazine « Faut pas rêver » vous donne rendez-vous dès 21h10 sur France 3 mais aussi en avant-première, replay et streaming sur France.TV. Et ce nouveau numéro inédit a pour thème « La grande aventure en Picardie »



Publicité

« Faut pas rêver » du 2 février 2022
capture écran bande-annonce France 3/FTV/Twitter


Publicité

« Faut pas rêver » du 2 février 2022

La baie de Somme est sans doute l’une des plus belles baies du monde… Philippe Gougler en est fan, et ça se sent dès le début de son périple !

Avec pour commencer une chevauchée fantastique, qu’il partage avec Reinette, pêcheuse à pied. Malgré la dureté de son métier, Reinette s’éclate ici depuis cinquante ans, entre pêche à la coque et ramassage de vers et de végétaux de la baie.

Chloé, elle, chérit ses chevaux comme s’il s’agissait de ses propres enfants. Ils sont de race Henson, créée il y a un demi-siècle pour s’adapter au mieux aux conditions de vie de la baie… Et là aussi ça dépote !


Publicité

Tout au long de son voyage en Picardie, Philippe Gougler enchaîne les rencontres incroyables !

Amédée, Vincent et Jean-Louis, à bord de leur 2CV flottante, Francesca au cœur de ses hortillonnages, les deux Gilles pour une plongée dans l’histoire de la Grande Guerre. L’un est démineur et l’autre protège la grotte de Froidmont, refuge occupé tantôt par les Allemands, tantôt par les Français, au beau milieu du Chemin des Dames. Émotions garanties !

Tous ont en commun la passion de leur région et ont décidé d’aller jusqu’au bout de leur rêve !

Comme Maximilien. Céréalier par héritage familial, il s’est mis en tête de relancer le vin picard, produit en Moyen Âge mais délaissé à la fin du XIXe siècle. Denis, lui, explore les sous-sols de la vieille ville de Laon depuis plus de trente ans ! Il a fait des découvertes incroyables qu’il partage avec Philippe Gougler, pour une fin de périple en apothéose !

Les reportages
  • Chloé, par amour des Henson, tourné à Ponthoile (80)

C’est une très belle histoire d’amour entre Chloé, 28 ans, et ses chevaux Henson, race endémique de la baie de Somme. Aux côtés des autres éleveurs de la région, elle se bat pour faire connaître cette race qui n’existait pas il y a encore cinquante ans. Ils ont été taillés pour résister au mieux aux conditions de vie de la baie.

  • Le pari de Maximilien, tourné à Terramesnil (80)

La Somme n’est pas connue pour être une terre de vin. Depuis la fin du XIXe siècle, on n’y cultive même plus du tout la vigne.

Mais comme d’autres, en Angleterre par exemple, Maximilien de Wazières fait le pari un peu fou qu’avec le réchauffement climatique elle pourrait reconquérir ses vignobles.

Il est le premier de son département à y avoir cru, et commence à faire des émules.

  • Un héritage explosif, tourné à Levergies (02)

Le commandant Gilles Soreau est démineur. Il dirige les 17 membres de l’équipe de Laon, qui opère sur toute la Picardie.

Ce sont eux qu’on appelle quand un bagage abandonné est retrouvé dans une gare.

Mais la plupart du temps… ils déterrent des obus.

Dans l’Aisne et la Somme, il y en a partout : la Première Guerre mondiale a laissé derrière elle des dizaines de tonnes de munitions. Comme à Levergies, dont les habitants sont contraints à l’évacuation pour une opération spectaculaire !

Noter cet article

Cliquez sur les étoiles pour voter

Note moyenne 4.6 / 5. Nombre de notes : 13

Aucune note



Publicité