Mort de soeur André, doyenne de l’humanité, à 118 ans

5
(9)

Soeur André, doyenne de l’humanité, est morte aujourd’hui à Toulon, dans le Var, à l’âge de 118 ans. Elle est décédée dans son sommeil dans sa maison de retraite dans la nuit de lundi à mardi.



Publicité

De son vrai nom Lucile Randon, soeur André était devenue la doyenne de la France en 2017, celle de l’Europe en 2019, et celle de l’humanité en avril 2022.

Mort de soeur André, doyenne de l'humanité, à 118 ans
Capture FTV


Publicité

« Elle est décédée à 2 heures du matin. Il y a une grande tristesse mais elle le voulait, c’était son désir de rejoindre son frère adoré. Pour elle, c’est une libération« , a déclaré David Tavella, chargé de la communication de l’établissement Sainte-Catherine-Labouré à Toulon.

Agée de 118 ans, Soeur André avait connu trois républiques et deux Guerres mondiales. Elle était devenue aveugle et se déplaçait en fauteuil roulant.


Publicité

Elle s’apprêtait à fêter ses 119 ans le mois prochain, le 11 février.

Noter cet article

Cliquez sur les étoiles pour voter

Note moyenne 5 / 5. Nombre de notes : 9

Aucune note


Céline G.

Rédactrice en chef


Publicité