Bérénice Bejo sacrée à Cannes



0
(0)

Crédits : FHCOM
Crédits : FHCOM

Annonces

La belle Bérénice Bejo, césarisée l’an dernier pour « The Artist », a été récompensée dimanche au 66ème Festival de Cannes, en recevant le Prix de l’Interprétation Féminine pour le film « Le passé ».


Annonces

Et ce matin, Bérénice Bejo s’est confiée dans la matinale de Bruce Toussaint sur Europe 1.

« Il y avait beaucoup de compétition, notamment au niveau des actrices… Comme toute l’équipe du film était là, j’ai pensé à un prix collectif, je ne m’attendais pas à ce que ce soit moi. (…) J’ai eu deux minutes de black-out, où j’ai du me reconcentrer pour retrouver mes esprits, remercier l’équipe et Asghar. » a avoué l’actrice ce lundi matin.

« J’y ai vaguement pensé mais je vais être honnête : j’étais tellement surprise que je n’ai pas beaucoup réfléchi après, ce sont des moments où vous ne comprenez pas ce qui vous arrive ! Mais depuis une heure, j’ai eu le temps d’y repenser, de repenser à Jean [Dujardin] et Michel [Hazanavicius] et à ce que The Artist avait été pour moi… Je me sens extrêmement chanceuse, je reviens 2 ans après The Artist avec un film aussi fort et déjà une récompense… Merci, merci, merci ! » a-t-elle expliqué.


Annonces

« C’est quand même le Festival International, c’est un jury, Spielberg, Kidman, Auteuil… C’est tout le monde ! Ce n’est plus votre pays qui vous dit « Je vous aime » mais plusieurs pays, c’est un moment forcément un peu spécial ! »

« De savoir que le film plait et marche déjà, 400.000 entrées en une semaine, c’est énorme, pour un film qui est un drame mais aussi du cinéma, avec du suspense, c’est un thriller… J’espère que le public va nous faire rêver, emmener le film loin, Asghar Farhadi fait des films populaires dans le sens où il veut toucher le public… Le prix d’interprétation me permet de reparler, refaire de la promotion. C’est un exercice difficile mais que l’on fait avec bonheur quand c’est un film dont on est fier. J’en suis fière et je suis contente d’être là. »

Le film « Le passé », réalisé par Asghar Farhadi et avec Bérénice Bejo, est actuellement en salles.

Synopsis : Ahmad (Ali Mosaffa) fait le voyage de Téhéran à Paris pour finaliser son divorce avec Marie, son épouse française. Il se lie d’amitié avec la fille de Marie, Lucie, et se rend compte de la relation conflictuelle entre celle-ci et sa mère. Ahmad tente d’améliorer la situation, ce qui l’amène à songer à son passé.

Noter cet article

Cliquez sur les étoiles pour voter

Note moyenne 0 / 5. Nombre de notes : 0

Aucune note

Liens sponsorisés


Annonces


Annonces