Johnny Hallyday est renvoyé en correctionnelle…


Editions Plon
Editions Plon
Nous sommes au début de l’année 2013 et sort aux éditions Plon une bio de Johnny intitulé « Dans mes yeux« , un livre co-signé par Amanda Sthers. Comme d’autres Adeline Blondieau, l’ex femme du taulier, n’y est pas ménagée.

Très vite l’actrice de « Sous le Soleil » fait part de sa colère et de son intention de déposer plainte.


ANNONCES

A Nice Matin elle déclare alors « Je répondrai par la voie légale, via mon avocat. C’est à dire que je vais l’attaquer en diffamation, tout simplement. Je suis mère de famille et il est hors de question qu’on puisse porter atteinte à mon image et à ma réputation. »

Quelques jours plus tard elle décide d’écrire à Amanda Sthers pour lui livrer sa version des faits mais aussi pour lui crier sa colère, ses enfants ayant été victimes de menaces après la sortie de l’ouvrage.


ANNONCES

Après avoir obtenu la condamnation de l’éditeur à un euro symbolique de dommages et intérêts au motif de l’atteinte à la vie privée, elle décide le lancer une procédure en diffamation à l’encontre de son ex-mari et d’Amanda Sthers.

Aujourd’hui RTL nous annonce qu’Adeline vient d’obtenir leur renvoi devant le tribunal correctionnel de Paris.

Au micro de la célèbre station de la rue Bayard, son avocat a ainsi déclaré « Quatre paragraphes sont visés, précise son frère et avocat. Nous sommes satisfaits car nous allons avoir un procès »

Gros déballage en perspective ?

Aucun vote actuellement

Notez cet article

LIENS SPONSORISES