« Grizzly »: le nouveau Disney Nature



0
(0)

« Grizzly » c’est le titre du nouveau documentaire estampillé « Disney Nature » qui est sorti hier dans les salles obscures françaises. Il est signé d’Alastair Fothergill et Keith Scholey Mais malgré la beauté des images proposées, il n’a pas encore vraiment trouvé son public. Lors des premières séances parisiennes de 14 heures il n’a en effet convaincu que 416 spectateurs réparties dans 11 salles de la capitale. Pour l’instant c’est le plus mauvais démarrage de Disney Nature depuis Pollen en 2011.


Annonces

© The Walt Disney Company France
© The Walt Disney Company France

Annonces

Avant de vous proposer quelques images, sachez que notre côté nous avons adoré suivre le quotidien de Sky, Amber et Scout. Des images simples et bien souvent attendrissantes qui ne peuvent que nous faire du bien en ces temps difficiles. On pourra toutefois regretter certains des commentaires parfois moqueurs de la voix-off. Heureusement la beauté des images prend le dessus. Une chose est sûre vos enfants devraient adorer !

Dans « Grizzly » découvrez l’incroyable aventure d’Amber et Scout, deux oursons qui aux côtés de leur mère Sky vont apprendre la vie dans l’une des dernières contrées sauvages de la planète : l’Alaska.Alors que l’hiver s’achève, les deux petits débutent leur apprentissage avec autant d’enthousiasme que d’appréhension et se lancent dans ce qui deviendra peut-être leur territoire. Mais ils n’y sont pas seuls… Dans des paysages grandioses, nous partageons un an de la vie de cette famille, entre victoires et périls, alors que les jeunes ours tentent de trouver leur place à travers mille péripéties. On les croit puissants, ils sont en danger. On les pense redoutables, ils sont bouleversants

Synopsis : Une année de la vie d’une famille de grizzlys en Alaska, et leur interaction avec la faune voisine : loups, saumons, orques… Dans des paysages grandioses, on découvre la vie trépidante de ces animaux emblématiques, pour répondre à la question suivante : Comment le grizzly peut-il être, dans notre inconscient collectif, à la fois un animal féroce et le symbole de l’animal rassurant pour tous les enfants du monde ?


Annonces

Noter cet article

Cliquez sur les étoiles pour voter

Note moyenne 0 / 5. Nombre de notes : 0

Aucune note

Liens sponsorisés


Annonces


Annonces