Nabilla : le faux policier condamné à 3 mois de prison avec sursis


Souvenez-vous, nous sommes à la mi-novembre… Nabilla est placée en garde à vue car soupçonnée d’avoir poignardé son petit ami Thomas Vergara. Un homme se fait alors passer pour un policier et tente d’obtenir les images de vidéo-surveillance de l’hôtel dans lequel Nabilla se trouvait avec Thomas. Objectif : les revendre à un célèbre titre de la presse people. Un argument qui n’a que très moyennement convaincu le tribunal correctionnel de Nanterre.

Selon les informations du Parisien, il a été condamné à 3 mois de prison avec sursis et devra également verser 2000 euros de dommages et intérêts à la gérante de l’établissement

Crédit  François Tancré
Crédit François Tancré

ANNONCES

Lors de son audition ce père de famille actuellement au RSA a expliqué avoir agi pour le compte d’un dénommé « Michel », censé être en relation avec un magazine people. Il lui avait promis 2000 euros en échange des images.

Rappelons que Nabilla est sortie de prison quelques jours avant les fêtes après plus d’un mois d’incarcération. Elle reste mise en examen pour tentative de meurtre et placée sous contrôle judiciaire en attendant son procès, qui aura lieu mi ou fin 2015. La jeune femme a également interdiction de s’approcher ou d’entrer en contact avec son ex-compagnon.


ANNONCES

Aucun vote actuellement

Notez cet article

LIENS SPONSORISES