Kim Kardashian : le concierge de l’hôtel raconte sa version de l’agression



0
(0)

Suite du braquage parisien de Kim Kardashian ! Nous ne reviendrons pas en détail sur le braquage dont a été victime Kim Kardashian dans la nuit du 2 au 3 octobre 2016 à Paris et notamment sur les rocambolesques conditions dans lesquelles il s’est déroulé (les braqueurs se sont enfuis à vélo et ont un perdu un bijou en pleine rue…)


Annonces

Crédits : PR Photos
Crédits : PR Photos

Annonces

Mais il est intéressant aujourd’hui d’avoir la version du concierge de l’hôtel particulier dans lequel la star de télé-réalité américaine résidait ce jour-là alors qu’elle se trouvait à Paris pour la Fashion week.

Au Daily Mail, ce dernier a donné sa version des faits en déclarant : « J’étais à la réception, ils m’ont fait signe depuis la porte en vitre. J’ai vu des uniformes de police donc j’ai ouvert et ils m’ont attrapé et menotté. Deux d’entre eux avaient des cagoules, le troisième un col roulé jusqu’aux yeux. D’abord j’ai cru que c’était la police qui intervenait puis, quand ils m’ont demandé où se trouvait la caméra de sécurité, j’ai compris que c’était un cambriolage. J’ai regardé l’un d’eux et il s’est énervé, il m’a dit : ‘Garde la tête baissée sinon je te tue’ ».

Puis il a décidé de balancer sur la sécurité de l’hôtel qui, selon lui en tout cas, n’a jamais voulu rien faire. A en croire ses déclarations, ce qui est arrivé était prévisible car rien n’a été fait à propos de la sécurité.


Annonces

« Ce n’est pas du tout sécurisé. C’est un choix, l’hôtel n’en a rien faire. On les a prévenus il y a des années, on leur a dit de mettre des caméras et un service de sécurité, faire quelque chose pour les clés parce que rien ne ferme » a a t-il d’abord lâché avant de préciser que le code d’entrée n’avait pas été changé depuis 5 ans.

Puis, histoire d’en remettre une petite couche, de rajouter que la direction de l’hôtel est entièrement responsable de ce qui est arrivé.

Noter cet article

Cliquez sur les étoiles pour voter

Note moyenne 0 / 5. Nombre de notes : 0

Aucune note

Liens sponsorisés


Annonces


Annonces