Coup de gueule de Natalie Portman : 3 fois moins payée qu’Ashton Kutcher pour le même film



0
(0)

Natalie Portman, news, actu. On le sait Natalie Portman n’est pas du genre à garder sa langue dans sa poche. En clair, et quand elle a quelque chose à dire,  elle le dit haut et fort même si ça doit en déranger certains.


Annonces

Crédit : PR PHOTOS

Annonces

Cette fois elle a décidé de clamer sa colère contre l’inégalité des salaires entre les hommes et les femmes, y compris à Hollywood.

Dans les colonnes de Marie Claire UK, elle a ainsi déploré avoir été payée trois fois moins que la tête d’affiche masculine du film « Sex Friends », le beau Ashton Kutcher.

« Je le savais et j’ai laissé couler, parce qu’il y a ce truc de ‘cotation’ à Hollywood. La sienne était trois fois plus élevée que la mienne, donc ils ont dit qu’il devait être payé trois fois plus que moi » a t-elle notamment déclaré.


Annonces

Bien consciente qu’elle fait tout de même partie des « privilégiés », elle a aussitôt rajouté « On gagne beaucoup d’argent, donc c’est difficile de se plaindre, mais la disparité est folle ».

N’en reste pas moins qu’elle a lourdement insisté sur les inégalités salariales entre hommes et femmes qui selon elle sont encore plus importantes dans le milieu du cinéma.

A noter qu’Ashton Kutcher lui a apporté très rapidement son soutien en publiant sur Twitter le message suivant « Je suis si fier de Natalie et de toutes les femmes qui se lèvent pour faire cesser les inégalités de salaire! »

Natalie Portman ne fait que suivre le combat de Jennifer Lawrence, et d’autres…

Natalie Portman n’est la première à avoir dénoncé ces inégalités salariales entres les hommes et les femmes.

Crédits : PR Photos

Annonces

En octobre 2015, et dans le cadre d’une petit billet publié sur Lenny, Jennifer Lawrence écrivait «J’ai vu que j’étais beaucoup moins payée que ceux qui ont un pénis».

Puis de se livrer à un vrai règlement de comptes avec le tout Hollywood « masculin » dont elle avait tenu à dénoncer le sexisme.

S’étonnant de cette différence de traitement – cela s’était particulièrement vérifié pour le film « American Bluff » dont les inégalités salariales avaient été révélées suite au piratage de Sony -, l’actrice oscarisée avait déclaré « J’étais en colère contre moi-même. J’ai échoué en tant que négociatrice parce que j’ai baissé les bras trop tôt ».

Mais de rajouter aussitôt, preuve que l’argent n’a jamais été pas sa motivation première : « Je ne voulais pas me battre pour des millions de dollars dont, sincèrement, je n’ai pas besoin grâce à deux franchises ».

Un combat qu’elle avait dit de pas vouloir livrer avant par peur qu’on la considère comme une fille « difficile ».

« Je suis là à essayer de trouver une façon adorable de dire ce que je pense tout en étant appréciée! Ras-le-bol » avait-elle ensuite rajouté en faisant référence à l’agacement de ces messieurs lorsque la question des salaires est évoquée à Hollywood.

Noter cet article

Cliquez sur les étoiles pour voter

Note moyenne 0 / 5. Nombre de notes : 0

Aucune note

Liens sponsorisés


Annonces


Annonces