On n’est pas couché : Yann Moix dénonce le traitement des migrants (VIDEO)

Samedi dans l’émission hebdomadaire de Laurent Ruquier « On n’est pas couché » sur France 2, Yann Moix a dénoncé le traitement des migrants à Calais, face à Benjamin Griveaux, le porte-parole du gouvernement.

Le chroniqueur de Laurent Ruquier a dénoncé la façon dont les migrants sont traités et violentés par les CRS, expliquant y passer « régulièrement des jours et des nuits depuis quelques mois ».

On n'est pas couché : Yann Moix dénonce le traitement des migrants
Capture France 2

« Et ce que je vois de l’honneur de la République monsieur Griveaux, et vous n’y êtes pas personnellement responsable, ce sont des CRS qui gazent les couvertures de jeunes migrants de 18 à 25 ans, qui gazent l’eau potable de jeunes migrants, qui tabassent des jeunes migrants qui sont soignés gratuitement par l’État parce qu’ils ont été frappés par la police la veille » a déclaré Yann Moix.

« Si l’honneur de la République est de frapper des enfants à coups de matraques ou de gazer l’eau potable, et d’utiliser des mots comme kyste ou enkyster, je n’appartiens pas à la même République que vous » a-t-il poursuivi.

Le discours de Yann Moix sur les migrants a beaucoup fait réagir sur les réseaux sociaux et notamment la préfecture du Pas-de-Calais, qui a réagi sur Twitter et recadré le chroniqueur.

Dans une série de tweets, elle affirme notamment que « l’État à assuré une prise en charge de 400 migrants dans des conditions dignes » et que « les services de l’État renseignent quotidiennement les migrants sur les dispositifs de mise à l’abri et sur l’ensemble des droits dont ils disposent ».

Aucun vote actuellement

Notez cet article