Les pieds infestés de vers après un séjour en République Dominicaine (PHOTOS)


Geralt/Pixabay/CCO Public Domain

ANNONCES

Vous envisagez un séjour en République Dominicaine ou plus globalement dans une zone tropicale ? Alors lisez attentivement ce qui suit… et surtout pensez à porter des chaussures !

L’histoire débute plutôt bien pour Eddie Zytner et Katie Stephens, un jeune couple canadien qui décide de s’offrir un petit séjour à Punta Cana. Endroit paradisiaque s’il en est, il est le rendez-vous incontournable des amoureux…

Tout se passe à merveille pour nos deux tourtereaux qui doivent se résigner à rentrer à la maison après des vacances de rêve ! Certes ils ont bien senti quelques démangeaisons au niveau de leurs pieds avant de partir, mais sans plus.

Sauf que le retour a été un peu mouvementé… Et vous allez très vite comprendre pourquoi. Une fois chez eux, leurs pieds se transforment peu à peu. Alors que leurs démangeaisons sont de plus en plus virulentes, gonflements, cloques, et autres pustules viennent aussi s’inviter à la « fête » ! Et comme si cela ne suffisait pas ils sont victimes de douleurs si intenses qu’ils ne peuvent plus poser un pied à terre, ni même supporter chaussettes et chaussures. Pour se déplacer ? Des béquilles…


ANNONCES

3 médecins différents se sont cassés les dents sur le diagnostic. Le 4ème a fini par trouver : leurs pieds ont en fait été infectés par des larves d’ankylostomes, des vers parasites qui ont pénétré leur peau pendant qu’ils marchaient les pieds nus sur le sable.

« Cette maladie se développe souvent dans des endroits humides. Comme nous marchons pieds nus dans le sable, ces parasites peuvent facilement entrer en contact avec nous. Nous ne le savions pas, et nous nous sentons obligés de vous le dire » a écrit Eddie Zytner sur sa page Facebook.

Bon la « bonne » nouvelle c’est que tout va bien désormais pour eux, leurs pieds ayant retrouvé leur aspect « normal ».

Les pieds infestés de vers : la photo

Pour ceux qui ont du mal à imaginer, voici quelques photos publiés par Eddie Zytner sur son compte Facebook.

Aucun vote actuellement

Notez cet article

LIENS SPONSORISES