Succession de Johnny Hallyday : « Laeticia n’est pas une gangster », l’affaire renvoyée au 30 mars

C’est hier qu’avait lieu la première audience de l’affaire sur la succession de Johnny Hallyday, au tribunal de Nanterre. Les avocats de David Hallyday et Laura Smet étaient face à l’avocat de Laeticia Hallyday devant une foule de journalistes, se déchirant autour de l’héritage du rockeur décédé en décembre dernier.

« Laeticia n’est pas la gangster qu’on s’attache à décrire ! Elle n’a rien fait pour transférer les biens de son mari » a déclaré Maître Ardavan Amir-Aslani, l’avocat de Laeticia Hallyday.

Héritage de Johnny Hallyday : Laeticia "ne lâchera pas" (VIDEO TPMP)
Crédits : PR Photos

Les avocats de David et Laura ont obtenu, contre l’avis de ce dernier, le renvoi de l’affaire au vendredi 30 mars à 14H. En cause, des documents manquants que Laeticia va devoir fournir et qui permettront l’instruction de l’affaire.

Il était notamment question de savoir si le nouvel album de Johnny Hallyday, qui sortira prochainement, a été finalisé avant sa mort ou s’il est posthume. Et plus compliqué, une histoire de trusts qui selon les avocats des enfants du rockeur, ne respecteraient pas le droit américains et dont les identités des personnes à leurs têtes n’ont pas été divulguées.

Les avocats de Laeticia Hallyday ont maintenant jusqu’à lundi pour fournir les documents demandés à la partie adverse.

4.67/5 (3)

Notez cet article