Harcè­le­ment sexuel : Olivier Minne fait une mise au point sur le contenu de son livre

©Lou BRETON/ITV STUDIOS FRANCE

Olivier Minne, actu. L’excellent Olivier Minne, que l’on retrouve chaque soir avec beaucoup de plaisir sur France 2, fait beaucoup parler de lui ces derniers jours. D’abord parce que les deux jeux qu’il anime (Tout le monde à son mot à dire et « 5 anneaux d’or, ndrl) vont passer à la trappe dès la fin de cette saison.  Ensuite, et c’est un peu une surprise, parce que son précédent jeu « Joker » va finalement revenir après avoir été sacrifié à la rentrée 2016/2017.

Mais c’est aussi et surtout à l’occasion de la sortie de son prochain livre qu’Oliver Minne suscite le buzz. En effet, et selon les informations du Parisien/Aujourd’hui en France, l’animateur de France Télévisions s’apprête à faire des révélations fracassantes.

Dans cet ouvrage, dont la sortie est annoncée pour l’automne 2018, Oliver Minne « va dénoncer des cas de harcèlement sexuel de deux animateurs phares des années 1960-1970 » écrit ainsi le célèbre quotidien.

Inutile de vous préciser que cette annonce a fait l’effet d’une bombe et que les spéculations vont déjà bon train à ce sujet. Notez toutefois que le principal intéressé a tempéré cette annonce en écrivant sur son compte Twitter : « Certains reprennent la partie d’une brève au sujet de mon prochain livre sur les speakerines.Les mots « condamner »,« balancer »me sont étrangers et ne font pas partie de ma grammaire.Patience,lisez et vous verrez,c’est surtout l’histoire du combat de ces femmes pour leur liberté ».

Toujours selon le célèbre quotidien, Olivier Minne devrait également évoquer pêle-mêle : la rela­tion entre François Mitter­rand et Cathe­rine Langeais; ses ruses pour éviter d’être viré ou bien encore ses débuts de speaker. Et oui pour ceux qui ne le sauraient pas encore, c’est comme ça qu’il a débuté sa carrière à la télévision sur Antenne 2.

Bref inutile de vous dire que son livre, dont on ne connaît pas encore le titre, est d’ores et déjà particulièrement attendu.

5/5 (3)

Notez cet article