« Un homme ordinaire » avec Arnaud Ducret et Émilie Dequenne : ce soir épisodes 1 et 2 sur M6



4.8
(16)

« Un homme ordinaire », c’est l’évènement télévisuel de ce mardi 15 septembre 2020. Cette mini-série en 4 épisodes inspirée de l’affaire Dupont de Ligonnès est portée par Arnaud Ducret et Émilie Dequenne. À voir sans faute ce soir dès 21h05 sur M6 ou sur 6PLAY.


Annonces

« Un homme ordinaire »


Annonces

Ce soir les épisodes 1 et 2.

« Un homme ordinaire » : histoire, résumé, synopsis

Episode 1 : Une mère et ses quatre enfants sont retrouvés assassinés, enterrés dans leur jardin. Le père, Christophe de Salin, a disparu. Les soupçons s’orientent immédiatement vers lui. Anna-Rose Gagnières, une jeune femme surdouée du Web, se met à enquêter. Contre toute apparence, cette famille bourgeoise était au bord du gouffre, criblée de dettes. Et l’homme aurait méthodiquement préparé les meurtres…


Annonces

Episode 2 : Anna-Rose cherche à comprendre, elle reconstruit le puzzle de la vie de Christophe de Salin. Ses rêves de grandeur, ses paradis perdus. L’Amérique, Dieu. L’empreinte indélébiles de son éducation religieuse. En parallèle, elle retrace les derniers jours de Christophe avec sa famille. Mais qui était vraiment Christophe de Salin ? Un père aimant, un homme machiavélique ?

Le saviez-vous ?

✔️ Pierre Aknine et sa femme Anne Badel ont déjà collaboré avec M6 en réalisant la fiction “Souviens-toi“ avec Marie Gillain et Sami Bouajila. Leur fille Sarah Aknine et Arnaud Figaret étaient déjà les producteurs.

✔️ La musique a été conçue comme un personnage faisant partie intégrante de la fiction. Les personnages ont très peu de scènes ensemble. La musique incarne l’obsession d’Anna-Rose pour le personnage de Christophe.

✔️ Aux États-Unis, le terme utilisé pour la cyber-enquête est : web sleuthing. Il s’agit d’une communauté d’enquêteurs amateurs, certains ont parfois réellement aidé la police à régler une affaire.

✔️ Le tournage a eu lieu à Lyon, à Roquebrune sur Argens, en Ardèche et en Espagne.

✔️ Pulsions archaïques, curiosité, envie d’enquêter, voyeurisme, besoin d’échapper à sa vie, lien social, empathie… sont autant d’explications apportées par des experts pour expliquer la fascination des Français pour les faits divers :

  • « C’est une façon de se protéger et d’exorciser nos peurs enfouies : « Si ça lui est arrivé à elle ou à lui, ça ne m’est pas arrivé à moi » Martine Batt, la professeure Martine Batt, psychologue et experte judiciaire à la cour d’appel de Nancy.
  • « C’est un mélange de curiosité, de fascination et de désir d’élucidation » Frédérique Toudoire-Surlapierre, professeure de littérature comparée et auteure du livre « Le fait divers et ses fictions ».
  • « Ils ont fait quelque chose qu’on ne fera jamais et s’y intéresser est une façon de s’approprier des crimes sans les avoir commis » Hélène Romano, psychothérapeute spécialisée dans la prise en charge des blessés psychiques.

Crédit/source : M6PRO

« Un homme ordinaire » : la bande-annonce

On finit comme toujours avec la bande-annonce…

« Un homme ordinaire » avec Arnaud Ducret et Émilie Dequenne c’est ce soir dès 21h05 sur M6 puis en replay sur 6PLAY. Soyez au rendez-vous !

Noter cet article

Cliquez sur les étoiles pour voter

Note moyenne 4.8 / 5. Nombre de notes : 16

Aucune note

Liens sponsorisés


Annonces


Annonces