« Faut pas rêver » du 31 mars 2021 : ce soir direction la Drôme



4.7
(15)

Annonces

« Faut pas rêver » du 31 mars 2021. Ce soir votre magazine « Faut pas rêver » vous donne rendez-vous dès 21h05 sur France 3 mais aussi en avant-première, replay et streaming sur France.TV. Et pour ce nouveau numéro inédit, direction la Drôme.


Annonces

France TV

Annonces


Annonces

« Faut pas rêver » du 31 mars 2021 : au sommaire ce soir

Plus vraiment les Alpes, pas encore la Provence, la Drôme est à la frontière, un monde à part peuplé d’amoureux de leur terre, comme aime les rencontrer Philippe Gougler.

À Barbières, le magicien Dani Lary a construit de ses propres mains ses Ateliers Magiques… Une salle de spectacle de 1 500 places au cœur d’un village qui compte à peine 900 habitants !

Ici, tant que la passion guide, tout paraît possible ! À l’image du fameux Palais du Facteur Cheval dont Philippe Gougler nous fait découvrir les facettes les plus étonnantes.


Annonces

Odile s’offre une nouvelle aventure professionnelle en se lançant dans la culture de la lavande bio. Quant à Julie, elle tente un pari un peu fou… Ses alliées ? Une quinzaine d’ânesses aussi têtues qu’elle et un courage à toute épreuve !

À bord de son canoë, Paul Villecourt a navigué sur toutes les rivières d’Europe pour revenir s’installer sur les bords de la Drôme. Il avoue à Philippe : « Sa couleur me manquait trop ! ».

La Drôme, certains se sont donné comme priorité de la protéger, coûte que coûte, en créant la Biovallée. Jean-Michel et ses chèvres, les frères Hansen et leurs surprenants champignons offrent à Philippe Gougler des rencontres étonnantes.

D’autres mettent tout en œuvre pour entretenir un lien étroit avec cette nature si préservée. François, fabricant d’appeaux, dialogue avec les oiseaux. Etienne, photographe animalier, passe des heures à observer la vie des martins pêcheurs.

Des contreforts du Vercors aux villages perchés de la Drôme méridionale, Philippe Gougler nous réserve de belles surprises !

Reportages

A noter, des initiatives d’aujourd’hui qui combinent bien-être social et respect de l’environnement :

Passion lavande

Elles ont toutes les deux fait le pari de travailler la lavande, à leur manière.

A 1 200 mètres d’altitude, Floriane récolte à la main la lavande sauvage pour en extraire le précieux élixir. Un peu plus loin dans la vallée, Odile a tout lâché pour se lancer dans la culture bio de la lavande. Entre baume corporel et parfum, elle foisonne d’idées !

Le pari de Julie

Elle est devenue l’attraction dans le petit village de Rochefort-Samson, sur les contreforts du Vercors. Julie s’est lancé un sacré pari : fabriquer des savons à base de lait d’ânesses, agrémentés de produits 100 % drômois. Il y a dix ans, Julie était voltigeuse équestre. Atteinte de sclérose en plaques, elle a dû changer de vie, et son courage est impressionnant !

Les anges gardiens de la Biovallée

Il y a encore trente ans, la rivière Drôme était un dépotoir… On invitait même les habitants à y déverser toutes leurs ordures. Mais les choses ont bien changé aujourd’hui. Une trentaine de communes se sont alliées pour créer la Biovallée. Et les initiatives développées sont aussi diverses que surprenantes, entre les chèvres de Jean-Michel et les insectes de Cyril.

Ce soir Philippe Gougler va vous étonner avec des paysages à couper le souffle. Rendez-vous sans faute sur France 3.

Noter cet article

Cliquez sur les étoiles pour voter

Note moyenne 4.7 / 5. Nombre de notes : 15

Aucune note

Liens sponsorisés


Annonces


Annonces