« Des racines et des ailes » du mercredi 8 décembre 2021 : ce soir « Paris sur Seine, 1000 ans d’histoire »



4.4
(7)

« Des racines et des ailes » du 8 décembre 2021. Ce soir sur France 3 ou en replay et streaming sur France.TV , numéro inédit de votre magazine « Des racines et des ailes ». Rendez-vous dès 21h05 sur la chaîne pour découvrir « Paris sur Seine, 1000 ans d’histoire »



Publicité

« Des racines et des ailes » du 8 décembre 2021
capture écran FTV


Publicité

Le long des rives de la Seine se dressent les monuments les plus emblématiques de la capitale. Entre la Tour Eiffel et Notre-Dame, le cœur de Paris est inscrit depuis 30 ans au Patrimoine mondial de l’UNESCO. Un patrimoine bien vivant qui défie le temps, depuis 1000 ans.

« Des racines et des ailes » du mercredi 8 décembre 2021 : sommaire et reportages

Sur l’Île de la Cité
L’Île de la Cité est le berceau de la capitale. Pendant des siècles, tous les pouvoirs s’y sont concentrés : pouvoir royal, judiciaire et religieux. A l’aide d’images 3D exceptionnelles, nous allons vous raconter l’histoire de cette île minuscule sur laquelle se sont écrites quelques-unes des plus grandes pages de l’Histoire de France.

Au Xème siècle, Hugues Capet installe son palais royal sur l’Île de la Cité. L’administratrice des lieux, Cécile Rives, nous invite à plonger dans le quotidien de la cour des Capétiens. Elle nous ouvre les portes de la salle des Gens d’armes, un joyau gothique de 1800 mètres carrés !


Publicité

Deux siècles plus tard, Maurice de Sully, l’évêque de Paris, construit la cathédrale la plus ambitieuse d’Europe : Notre-Dame. Deux ans après l’incendie dramatique du 15 avril 2019, Notre-Dame est en train de renaître. L’architecte en chef des monuments historiques, Philippe Villeneuve, met aujourd’hui ses pas dans ceux de Maurice de Sully, en dirigeant le plus grand chantier de reconstruction jamais entrepris.

Au XIIIème siècle, Louis IX, appelé également Saint-Louis, renforce le pouvoir spirituel sur l’Île de la Cité, en érigeant le plus audacieux des écrins pour les reliques de la Passion du Christ : la Sainte-Chapelle. Cécile Rives nous explique comment ce chef-d’œuvre du gothique rayonnant, avec ses 600m2 de vitraux, représente à l’époque un outil de propagande politique au service du monarque.

Saint-Louis fait aussi de l’île le siège du pouvoir judiciaire. Le Palais de justice est en activité, sur l’île, depuis 800 ans. Bernard Chevalier, conseiller à la Cour de cassation, nous invite à découvrir des salles qui témoignent des plus grands procès de notre histoire.

Enfin, trois siècles après Saint-Louis, un autre roi, Henri IV, propulse l’Île de la Cité dans la modernité avec un programme d’urbanisme novateur. Il fait construire le premier pont de pierre de Paris, le Pont-Neuf, et aménage la place Dauphine, la première place royale de la capitale.

Un reportage de Nathalie Laville.

Au fil de la seine
Le long de la Seine, au cœur de la capitale, dix siècles nous contemplent. Monuments et jardins témoignent de l’histoire de France. Nous allons parcourir le fleuve et ses berges pour redécouvrir Paris, capitale historique, mais aussi capitale des loisirs et de la mode.

L’historien Brice Payen remonte avec nous le fleuve et le temps, de la Tour Eiffel jusqu’à Notre-Dame. Chaque édifice témoigne de défis architecturaux, politiques ou techniques.

La Monnaie de Paris est la plus ancienne usine intra-muros de la capitale. Joaquin Jimenez, le graveur général, conçoit cette année une pièce de collection exceptionnelle et nous introduit au cœur des ateliers de création.

La Monnaie accueille également un nouveau pôle d’excellence : la table 3 étoiles du chef Guy Savoy.

Juste en face, une enseigne de légende, la Samaritaine, vient d’être entièrement restaurée grâce à l’architecte en chef des monuments historiques Jean-François Lagneau, après seize ans de fermeture. Au XIXème siècle, Ernest Cognacq a choisi l’Art nouveau pour habiller son premier magasin, puis l’Art déco pour le plus grand bâtiment. Figure de proue sur la Seine, celui-ci a laissé désormais la place à un grand hôtel de luxe.

Aux Tuileries, depuis le sommet de l’Arc du Carrousel, nous aurons une vue privilégiée sur le jardin. Il vient de retrouver sa perspective originelle dessinée par André Le Nôtre au XVIIème siècle : 92 ormes, plantés le long de l’allée centrale. Maxime Maurice est le responsable de ce chantier d’exception.

Les jardiniers déploient aussi leur art pour accueillir au mieux la faune et favoriser la biodiversité. Depuis, les abeilles sont revenues aux Tuileries. Le jardin historique peut s’enorgueillir de produire un miel 100% parisien.

Les rives de Seine ont accueilli en 2016 une nouvelle cathédrale, de rite orthodoxe, surmontée de 5 clochers à bulbe dorés, fabriqués en matériau composite. Le père Georges nous révèle les défis relevés par l’architecte, Jean-Michel Wilmotte, pour édifier le bâtiment si près du fleuve.

Avec la piétonisation des voies sur berge, la brigade fluviale des pompiers de Paris, intervient encore plus régulièrement pour sauver de la noyade des promeneurs. Chaque jour, le caporal Pol et ses coéquipiers, installés dans la seule caserne flottante de France, plongent dans le fleuve pour un entraînement intensif.

Un reportage d’Isabelle Thomas et Matthieu Hauville.

Noter cet article

Cliquez sur les étoiles pour voter

Note moyenne 4.4 / 5. Nombre de notes : 7

Aucune note



Publicité