Mort de Whitney Houston : anxiolytique et alcool en cause ?



0
(0)

Crédits : PR Photos

Annonces

La mort de la chanteuse américaine Whitney Houston reste bien mystérieuse ce soir encore surtout après que le médecin légiste ait déclaré un peu plus tôt dans la journée que les résultats de l’autopsie ne seraient pas connus avant plusieurs semaines.


Annonces

Malgré cela le site américain TMZ affirme ce soir que la chanteuse, retrouvée dans la baignoire de son hôtel, pourraît avoir été victime d’une crise cardiaque après l’absorption d’un cokcktail explosif de médicaments et d’alcool.

Un temps avancé la thèse de la noyade n’a finalement pas été retenue par les enquêteurs, une trop faible quantité d’eau ayant été retrouvée dans ses poumons.

Le site américain rajoute que les médicaments retrouvés dans la chambre d’hôtel (anxiolytique, antidépresseur, antidouleur) avaient été achetés sur ordonnance dans une phamarcie tristement célèbre… celle où Michael Jackson avait pris l’habitude de se fournir dans les dernières semaines de sa vie.


Annonces

Pour autant la thèse du suicide que certains ont déjà évoqué ne semble pas tenir la route, pour le moment en tout cas.

A CNN la chanteuse Kelly Price, qui l’a rencontrée deux jours avant lors d’une soirée, a en effet indiqué qu’elle s’était beaucoup amusée, qu’elle était en forme et très heureuse d’être là.

Noter cet article

Cliquez sur les étoiles pour voter

Note moyenne 0 / 5. Nombre de notes : 0

Aucune note

Liens sponsorisés


Annonces


Annonces