Scarlett Johansson porte plainte contre un éditeur français



0
(0)

La belle Scarlett Johansson, fortement pressentie pour incarner  Hillary Clinton dans le biopic de  James Ponsoldt « Rodham », a décidé d’attaquer l’éditeur français Jean-Claude Lattès. En cause la récente publication du livre de Grégoire Delacourt « La Première chose qu’on regarde ».


Annonces

Selon RTL, l’actrice n’aurait tout simplement pas apprécié de voir sa personne et son nom utilisés dans ce qui n’est pourtant qu’un roman. Elle réclame aujourd’hui réparation pour « violation et exploitation frauduleuse des droits de la personnalité ».

Crédits : PR Photos

Annonces

Une réaction que Grégoire Delacourt est le premier à ne pas comprendre. Interrogé par la célèbre station de la rue Bayard, il ne cache pas sa stupéfaction.

« C’est juste un peu flippant de se dire que quand on parle d’un personnage dans un roman, la justice peut s’en mêler, c’est assez triste » a t-il notamment déclaré avant de redire toute l’admiration qu’il portait à une actrice à qui il entendait simplement rendre hommage.


Annonces

Voici le résumé du livre tel qu’il est proposé par l’éditeur : Le 15 septembre 2010, Arthur Dreyfuss, en marcel et caleçon Schtroumpfs, regarde un épisode des Soprano quand on frappe à sa porte.  Face à lui : Scarlett Johansson.  Il a vingt ans, il est garagiste.  Elle en a vingt-six, et elle a quelque chose de cassé….

Noter cet article

Cliquez sur les étoiles pour voter

Note moyenne 0 / 5. Nombre de notes : 0

Aucune note

Liens sponsorisés


Annonces


Annonces