Les graffitis de Justin Bieber font encore la une !



0
(0)

Crédits : PR Photos
Crédits : PR Photos

Annonces

A défaut d’avoir une actualité musicale, Justin Bieber fait encore parler de lui pour ses graffitis. Souvenez-vous…


Annonces

Au début de ce mois de novembre, nous vous révélions que le jeune chanteur canadien était sous le coup d’une enquête policière au Brésil après avoir été photographié entrain de faire illégalement des graffitis à l’extérieur d’un hôtel à Rio de Janeiro.

Les lois locales interdisant les tags et dégradations de biens, son comportement pourrait lui valoir quelques ennuis judiciaires… si toutefois la justice brésilienne décide vraiment d’aller jusqu’au bout de la procédure.

Mais alors que Justin Bieber a quitté l’Amérique du Sud, voilà que ses graffitis agacent maintenant l’Australie et plus précisément le maire de la commune de Gold Coast. Et oui Justin Bieber et ses tags ont encore frappé sur les murs de l’hôtel dans lequel il résidait.


Annonces

Très mécontent le maire de la commune a exigé que la chanteur revienne nettoyer les murs. Devant les caméras de la chaîne de télévision Nine Network, il a ainsi lâché « Viens donc ici et nettoie, et on sera content! ». Et d’envoyer à son hôtel le kit de nettoyage nécessaire.

Et comme si cela ne suffisait pas, il lui a suggéré de donner un concert gratuit pour les fêtes, histoire de se faire définitivement pardonner.

Pour le maire de la commune, il s’agit de montrer l’exemple, des jeunes pouvant considérer qu’il est « cool » de faire la même chose.

Seul bémol, la direction de l’hôtel aurait donné son aval au jeune chanteur et serait même plutôt ravie de l’œuvre réalisée. Si c’est pas un bon coup de pub, alors comment ça s’appelle ?

Pour le moment, aucune plainte n’a été déposée dans cette affaire.

Noter cet article

Cliquez sur les étoiles pour voter

Note moyenne 0 / 5. Nombre de notes : 0

Aucune note

Liens sponsorisés


Annonces


Annonces