Box-Office US : Clint Eastwood, en tête pour la 3ème fois!


Suite et très certainement pas fin du carton du dernier film de Clint Eastwood « American Sniper ». En tête durant deux semaines, et malgré les polémiques dont il continue de faire l’objet,  il a conservé sa première place ce week-end selon les chiffres de Box Office Mojo.

31.9 millions de dollars supplémentaires sont en effet tombés dans son escarcelle ce week-end pour un cumul de 248.9 millions de dollars ! Pour la petite info un nouveau record est tombé  : celui du meilleur week-end de Super Bowl ! Un score qui conforte ce que nous vous disions déjà la semaine dernière : « American Sniper » est définitivement le plus gros succès de Clint Eastwood en tant que réalisateur.

Dans cette adaptation du livre autobiographique « American Sniper: The Autobiography of the Most Lethal Sniper in U.S. Military History », le beau Bradley Cooper campe le rôle de Chris Kyle, un tireur d’élite d’exception qui a officié à la Navy durant 10 ans (de 1999 à 2009) et qui était surnommé le «diable de Ramadi» par ses ennemis. Un homme au destin hors normes puisque plus de 150 personnes sont tombées sous ses balles.

A ses côtés : Sienna Miller, Jake McDorman, Luke Grimes ou bien encore Kyle Gallne.


ANNONCES

Synopsis : Tireur d’élite des Navy SEAL, Chris Kyle est envoyé en Irak dans un seul but : protéger ses camarades. Sa précision chirurgicale sauve d’innombrables vies humaines sur le champ de bataille et, tandis que les récits de ses exploits se multiplient, il décroche le surnom de « La Légende ». Cependant, sa réputation se propage au-delà des lignes ennemies, si bien que sa tête est mise à prix et qu’il devient une cible privilégiée des insurgés. Malgré le danger, et l’angoisse dans laquelle vit sa famille, Chris participe à quatre batailles décisives parmi les plus terribles de la guerre en Irak, s’imposant ainsi comme l’incarnation vivante de la devise des SEAL : « Pas de quartier ! » Mais en rentrant au pays, Chris prend conscience qu’il ne parvient pas à retrouver une vie normale.

 © Warner Bros
© Warner Bros

ANNONCES

Surprise à la deuxième place avec la belle remontée de l‘ours Paddington. Pour son troisième week-end au pays de l’Oncle Sam, il a généré 8.5 millions de dollars supplémentaires pour un cumul de 50.5 millions depuis sa sortie.

Synopsis : Paddington raconte l’histoire d’un jeune ours péruvien fraîchement débarqué à Londres, à la recherche d’un foyer et d’une vie meilleure. Il réalise vite que la ville de ses rêves n’est pas aussi accueillante qu’il croyait. Par chance, il rencontre la famille Brown et en devient peu à peu un membre à part entière.

Et c’est le film de science-fiction de Dean Israelite « Projet Almanac », avec Jonny Weston, Sofia Black D’Elia et Michelle DeFraites dans les rôles principaux, qui complète notre podium. Mais pas de quoi pavoiser pour autant. A peine 8.5 millions de dollars pour son premier week-end d’exploitation.

Synopsis : Et si vous aviez une seconde chance… Que feriez-vous ? Que changeriez-vous ? Jusqu’où iriez-vous ? Quatre adolescents font une découverte qui va changer leur vie : une machine aux possibilités infinies… mais aux conséquences parfois irréversibles. Serez-vous prêts à vivre et revivre l’expérience de votre vie ?

Démarrage encore plus difficile pour le drame de Mike Binder « Black or white ». Malgré la présence au casting de Kevin Costner, Octavia Spencer et Gillian Jacobs, le film n’affiche que 6.5 millions de dollars de recettes pour son premier week-end en salles. Flop or not flop ?

Synospsis : Elliot Anderson, avocat et veuf, élève sa petite-fille métisse, Eloïse, depuis la mort de sa fille en couches. Alors qu’il essaie de surmonter son chagrin, son univers bascule quand la petite est réclamée par sa grand-mère afro-américaine, Rowena, qui exige qu’elle soit confiée à son père, Reggie, un drogué qu’Elliot tient pour responsable de la mort de sa propre fille. Elliot se retrouve plongé dans une bataille acharnée pour la garde d’Eloïse. Il est prêt à tout pour que la petite ne se retrouve pas livrée à son père, incapable de s’occuper correctement d’elle.

Pour le nouveau film de Rob Cohen, « Un voisin trop parfait » (titre original : The Boy Next Door), la chute est brutale. Avec une fréquentation en baisse de 60% il passe de la deuxième à la cinquième place. Pour mémoire il est porté par Jennifer Lopez et une belle brochette de beaux gosses : Brian Mahoney, Ryan Guzman, John Corbett, Bailey Chase ou bien encore Adam Hicks. Pour son deuxième week-end en salles, il n’a généré que 6.1 millions de dollars de recettes pour un cumul de 24.7 millions.

Dans ce film Jennifer Lopez campe le rôle d’une mère de famille récemment divorcée et qui va avoir une aventure avec un homme de son quartier, mais bien plus jeune qu’elle. Si jeune même qu’il va finir par sympathiser avec son propre fils.Et c’est en voulant mettre un terme à cette relation que les ennuis vont commencer pour elle. Car ce jeune homme n’est pas du genre à se faire plaquer et vit très mal cette situation qui pourrait le pousser à commettre des actes irréparables.

Synopsis Une mère, récemment divorcée, a une aventure avec un jeune homme de son quartier. Quand ce dernier sympathise avec son fils et qu’elle décide de mettre fin à leur relation, les problèmes commencent…

Aucun vote actuellement

Notez cet article

LIENS SPONSORISES